À savoir sur la PAC hydrothermique

chauffage hiver

L’usage des PAC ou pompes à chaleur est de plus en plus apprécié par les particuliers et les entreprises qui cherchent toujours à réduire le gaspillage énergétique avec un système de chauffage bien performant. Comment choisir la bonne pompe à chaleur ? Comment bien l’installer ? Nombreuses sont les questions qui surviennent avant l’achat et l’installation du matériel.  En effet, il existe différents types de PAC et les consommateurs peuvent choisir suivant leur besoin réel et suivant l’infrastructure immobilière à alimenter en chauffage. Toutefois, la PAC hydrothermique aussi appelée PAC eau-eau ou PAC hydraulique, est présentée telle la plus performante du marché bien qu’elle ait quelques inconvénients.

L’installation de la PAC hydrothermique

L’installation de la PAC hydrothermique

L’installation d’une pompe à chaleur hydrothermique n’est pas chose facile. Comme il s’agit d’une infrastructure qui modifie directement la propriété de celui qui s’en acquiert, son installation entre dans la classe des gros œuvres. Pour installer une PAC hydrothermique, il est nécessaire de faire un ou deux forages s’il s’agit d’une exploitation de la nappe phréatique et les travaux de forage nécessitent l’intervention de techniciens compétents dans le domaine.

Les travaux d’installation nécessitent donc la mobilisation d’une entreprise spécialisée dans le forage qui figure dans la liste des entrepreneurs de la Chambre de Commerce de votre région. Pour l’installation proprement dite, il faudra faire appel à l’expertise de techniciens reconnus RGE. Les entreprises compétentes dans de tels travaux sont souvent recensées par l’ADEME, dans ce cas, vous pouvez vous fier aux suggestions de cet organisme pour le choix de votre installateur.

Afin de vous assurer de la compétence des éventuelles entreprises installatrices que vous envisagez de contacter, n’hésitez pas à prendre les avis de leurs précédents clients. Essayez également de voir des comparateurs de service sur le web, car l’efficacité et la rentabilité de votre PAC hydrothermique dépendront avant tout de la réussite de l’installation. Autant que possible, choisissez les entreprises qui proposent des services après-vente pour votre installation.

Les démarches administratives à suivre

Les démarches administratives à suivre

Lorsque vous faites installer une PAC hydrothermique ou une PAC géothermique, vous procédez à un changement de l’environnement qui vous entoure. Que vous soyez un utilisateur particulier ou gérant d’une entreprise vous êtes donc soumis aux règles qui régissent les grands exploitants de ressources renouvelables. Pour cela, vous devez impérativement suivre des démarches administratives.

Ces démarches administratives débutent par la rédaction en bonne et due forme de votre projet d’installation de PAC. Vous serez aidé par les responsables compétents des entreprises que vous allez engager dans les travaux à entreprendre pour cela. En effet, vous aurez à y mentionner des détails techniques qui entrent dans la garantie de la non-pollution environnementale comme dans le non-gaspillage des énergies à exploiter.

Une fois que vous avez bien établi le projet, ses faisabilités, ses éventuelles conséquences ainsi que les différentes dispositions que vous prendrez face à aux éventuelles contraintes énoncées, dans un cahier révisé par les experts dans le domaine de l’installation de la PAC hydrothermique, vous allez présenter votre dossier aux autorités de votre localité. Seule l’approbation des autorités locales vous permettra de commencer les travaux.

Les avantages et les inconvénients de la PAC hydrothermique

Les avantages et les inconvénients de la PAC hydrothermique

Les PAC hydrothermiques ont pour principal avantage sa non-dépendance à la température extérieure. Elle reste fonctionnelle, peu importe les intempéries. Comme elle tire les calories nécessaires à son fonctionnement de la température de la nappe aquifère ou d’un point d’eau qui garde généralement une température entre 7 et 12 °C, elle peut en effet distribuer de la chaleur en toute saison. En outre, sa version réversible permet une climatisation optimale en été. Sa vitesse de chauffe comme sa vitesse de rafraichissement de l’air sont assez rapides pour permettre le maximum de confort aux utilisateurs. Autre grand avantage, la PAC hydrothermique permet l’obtention d’un crédit d’impôt.

Pour ce qui est des inconvénients de la PAC nous allons en premier lieu évoquer son coût qui est vraiment onéreux. Il faut compter entre 8000 € et 15 000 € pour pouvoir s’en équiper un. En outre, si elle est mal installée, la PAC eau-eau entrainera des pertes d’énergie conséquentes. Il faut aussi rappeler que la PAC hydrothermique ne peut être compatible qu’aux planchers chauffants et aux radiateurs à basse température. Ce fait entraînera de grands changements dans votre système de chauffage si vous procédez à une rénovation. Bien qu’elle soit très performante, la PAC hydrothermique est souvent handicapée par sa nécessité d’un point d’eau.

Quelques conseils pour les intéressés

Maintenant que vous connaissez à peu près les points essentiels sur a PAC hydrothermique, vous pourriez être intéressé par son acquisition. Pour vous permettre de bien disposer de votre pompe à chaleur hydrothermique, les quelques lignes qui suivent vous prodiguent quelques conseils bien utiles.

Avant de faire installer votre PAC eau-eau, assurez-vous que le point d’eau que vous choisissez émet un débit qui va de 1 m3 à 3 m3 par heure pour assurer le bon fonctionnement du matériel. Si vous ne savez pas comment calculer le débit de votre point d’eau, n’hésitez pas à faire appel à un hydrologue.

Pour ne pas gaspiller l’énergie, pensez à réviser entièrement l’isolation du bâtiment. Toujours pour éviter de gaspiller, optez pour une installation à double forage. Le premier forage servira à puiser l’eau dans la nappe aquifère, le deuxième servira à déverser l’eau qui a été puisée dans un cours d’eau, suivant un conduit d’eau pluviale ou dans le sol même.

1 Commentaire

  1. Fanny

    Bonjour,

    Je suis en train de réaliser un travail sur les différents types de pompes à chaleur. Ton blog est vraiment très intéressant et il m’a pas mal aider. Toutefois, je me demandais quelles étaient tes sources. Travailles-tu toi-même dans le monde passionnant des pompes à chaleur?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *