C’est l’été, profitez-en pour installer votre puits canadien

Différentes méthodes permettent d’assurer la ventilation d’un logement et surtout le maintient d’une température agréable lors des journée de forte chaleur.

Si vous optez pour une climatisation naturelle, qui ne coute non seulement pas cher à l’achat mais aussi pas cher à la consommation, pensez à installer un puits canadien.

 

Le puits canadien en quelques mots

installer votre puits canadienLe puits canadien est une sorte de climatisateur qui utilise le principe de la géothermie pour réchauffer ou refroidir l’air ambiant. Le principe du puits canadien est simple. Une borne de prise d’air capte l’air à l’extérieur. L’air est ensuite transféré dans des tuyaux posés sous terre à une profondeur de 1,2 à 2 mètres. Pour plus d’efficacité, les tuyaux sont placés à une distance de 30 à 50 mètres. La pièce chauffée à l’aide du puits canadien a une température ambiante de 12 à 18 °C.

Le coût d’un puits canadien est en fonction de la surface à alimenter ainsi que la qualité des matériaux utilisés. Pour les conduites intérieures, par exemple, l’aluminium souple est peu onéreux par rapport au polyéthylène, ou le PHED. Pour l’extracteur d’air, privilégiez le plastique. Même si au départ, le coût peut paraitre assez élevé, il sera amorti sur le long terme. En ce qui concerne les conduites extérieures, le choix des matériaux est vaste. Le béton ou la terre cuite est peu coûteux, mais présente certains risques comme la possibilité d’une infiltration de polluants, par exemple. La fonte est d’une grande conductivité, par ailleurs, elle est rigide et résistante. Le PVC est aussi une solution et est sans doute moins cher, mais qui par contre, est aussi loin d’être écologiques. Pour éviter les déperditions de chaleur, il est préférable de raccorder son puits avec une VMC double flux.

 

Les avantages et inconvénients d’un puits canadien

Le fait d’installer un puits canadien représente bien d’avantages. Cette climatisation naturelle permet à l’habitation de réaliser des économies d’énergie non négligeable. Selon les calculs, ce type de climatiseur permet de réduire la facture de chauffage du logement. Compte tenu du caractère gratuit de la source d’énergie, le puits canadien est tout à fait écologique. Cette climatisation naturelle a une double fonction : elle réchauffe en hiver et rafraichit en été.

L’air frais apporté par le puits canadien procure un confort non négligeable au logement pendant les périodes de forte chaleur, surtout dans régions les plus exposées au soleil. Un puits canadien ne présente pas uniquement des avantages. Comme tous les chauffages, il n’est pas exempt d’inconvénient. Le premier obstacle qui puisse vous freiner à installer un puits canadien est le coût initial assez élevé. À cela s’ajoute la nécessité d’effectuer plusieurs travaux de terrassement. Pour plus de commodités, il est préférable de prévoir ces travaux avant toute construction. Certains composants du puits canadien sont également difficiles à entretenir. Les gaines souterraines par exemple peuvent être endommagées par des insectes, de petits rongeurs ou tout simplement par des feuilles en voie de décomposition.

 

L’installation d’un puits canadien

Comment installer un puits canadien? Telle est la question qui vient en premier lieu à l’esprit. Installer un puits canadien ne se fait pas sur un simple coup de tête. C’est une entreprise délicate qui mérite une attention particulière. Le montage des composants notamment nécessite une grande minutie. Sans cette précaution, l’installation peut vite rencontrer des problèmes comme l’infiltration de l’humidité, la dégradation des tuyaux ou encore les émanations de radon.

Il existe deux manières d’installer un puits canadien : choisir un modèle en kit à installer soi-même ou opter pour l’aide d’un professionnel. Le principe à suivre est relativement simple, cependant, quelques précautions sont à prendre en considération. Il faut veiller à respecter les normes sanitaires pour éviter tout type de risque. En outre, le kit permet d’avoir des matériaux de bonne qualité, accompagnés de notices de professionnels. Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, faites appel à un professionnel. Il se chargera d’installer un puits canadien adapté à votre besoin. Vous n’aurez rien à faire puisque cette climatisation naturelle vous sera livrée clé en main.

 

Quelques points à savoir concernant le puits canadien

Un puits canadien peut être un climatiseur performant, si les conditions nécessaires à son bon fonctionnement sont réunies. La première précaution à prendre est de s’assurer que le puits canadien correspond à la surface de la maison, sans cela, le volume d’air acheminé par l’extracteur d’air ne sera pas suffisant. Le choix de la tuyauterie est aussi primordial. Il faut s’assurer que les tuyaux bénéficient d’un intérieur parfaitement lisse.

En effet, les aspérités peuvent engendrer des obstacles qui entraveront l’acheminement de l’air. Les modèles en PVC sont fortement conseillés par les professionnels. La dimension est aussi un point non négligeable puisqu’un tuyau ne doit pas faire plus de 20 centimètres de diamètre. Une trop grande largeur empêche l’air d’accéder aux parois, ce qui ne favorisera pas les échanges. Par ailleurs, l’ajout d’un filtre permet d’apporter plus de protection à votre puits canadien. Pour éviter que des bêtes nuisibles ne viennent endommager votre installation, penser à apposer des grilles sur votre extracteur d’air. Le puits canadien peut être raccordé avec une VMC double flux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *