Climatisation écologique : quelles sont les options ?

Climatisation écologique quelles sont les options

Pour faire face à la chaleur grandissante des étés, qui depuis ce troisième millénaire nous cause bien du mal, les systèmes de climatisation connaissent un grand essor. Qui dit climatiseur efficace parle cependant de grande consommation d’énergie. Les problématiques de la libération de polluants et du renforcement du réchauffement climatique surviennent cependant avec la gourmandise en énergie fossile des climatiseurs. Nous devons alors nous tourner vers des solutions plus écologiques afin de consommer plus intelligemment.

De nos jours, dire climatisation écologique revient à évoquer l’utilisation d’appareils avec très faible consommation en électricité ou l’utilisation de la géothermie, ou encore le retour aux méthodes de climatisations les plus simples qui ne nécessitent aucunement l’utilisation d’une quelconque énergie. Les options ne sont peut-être pas nombreuses, mais tout le monde pourrait y trouver son compte si l’on ne pense vraiment qu’à vouloir relever le défi.

La climatisation à basse consommation

La climatisation à basse consommation

Suite aux épisodes de canicules qui ont fait sombrer le pays dans un traumatisme sans précédent, les industriels ont élaboré des systèmes de climatisation à basse consommation dans le but de faire profiter à tous les ménages une climatisation efficace et rentable au niveau du développement durable. Ces climatiseurs nouvelle-génération ont été conçus selon une technologie écologique qui leur permet de consommer de l’énergie à très faible fréquence. Pour les retrouver, référez-vous au label énergétique « A » affiché sur leurs fiches techniques. En plus de cet avantage écologique, la plupart de ces climatiseurs écolos bénéficient d’un système de mise en veille qui réduit encore plus la consommation de l’appareil si son détecteur sensoriel ne capte aucun mouvement dans son périmètre de diffusion. Mais encore, les plus performants d’entre ces climatiseurs sont dotés d’un diffuseur d’ions négatifs qui servent à purifier et à rendre l’air plus doux.

L’air refroidit par évaporation d’eau

L air refroidit par évaporation d eau

Cette autre option de climatisation écologique est une innovation qui n’utilise pas de gaz réfrigérant. Comme tous les climatiseurs écologiques, ce système de refroidisseur ne consomme pas beaucoup d’électricité et pourtant il puise l’air nécessaire à son fonctionnement de l’extérieur. En recevant cet air externe, le refroidisseur ne piège pas l’air usé dans la salle et procède à un renouvellement de l’air respirable au fur et à mesure qu’il fonctionne. Il diffuse alors en permanence un air frais et non pollué. En outre, grâce à son système de vaporisation d’eau, ce climatiseur n’assèche pas l’air. Mais encore, avec son fonctionnement adiabatique, il assainit l’air dans la salle ou le bâtiment où il est installé. Pour ses fonctionnalités économiques qui seront mieux exploitées dans un cadre plus vaste, le refroidisseur d’air par évaporation d’eau est une solution de climatisation écologique qui pourrait surtout convenir aux grandes entreprises.

La climatisation par géothermie

la climatisation par géothermie.jpg

Exploiter les ressources naturelles est la façon la plus écologique d’utiliser un climatiseur. Le climatiseur géothermique est un système de climatisation qu’on installe telle une infrastructure à part entière qu’on intègre à un bâtiment en construction. Ce climatiseur géothermique nécessite en effet un agencement souterrain assez profond pour permettre une fonction optimale. Son plus grand avantage est qu’il ne nécessite presque pas l’usage d’électricité alors qu’il peut être aussi efficace qu’un climatiseur traditionnel. Pour fonctionner, ce climatiseur utilise juste l’air qui se trouve à l’extérieur de votre maison, associé à la température souterraine. Tout l’appareillage est composé d’un conduit d’air enfoui aussi loin que possible dans la terre et de deux ouvertures qui permettent à l’air externe d’aller vers la pièce à climatiser. Des petits ventilateurs à très faible consommation peuvent être intégrés au climatiseur géothermique dans le but d’optimiser la diffusion de l’air rafraîchi dans toute la maison.

Procéder à une climatisation très naturelle

procéder à une climatisation très naturelle

Une autre manière d’aborder le sujet de la climatisation écologique est de remettre au goût du jour les solutions intelligentes et à cent pour cent naturelles que les anciens utilisaient. Pour cela, commencez par les gestes les plus simples à adopter pour garder de l’air frais dans votre habitation ; utilisez des stores et des voiles sur les portes et les fenêtres se trouvant dans les salles les plus exposées au soleil afin de limiter l’entrée excessive des rayons solaires. Placez des petits récipients remplis d’eau froide vers l’intérieur des fenêtres qui font le plus entrer de vent dans votre maison pour atténuer l’effet de la chaleur qui émane de l’extérieur, mais aussi pour humidifier et rafraichir l’air dans la maison. Ouvrez grand vos fenêtres la nuit pour ventiler toutes les pièces de la maison. Le matin, vous pouvez créer des courants d’air en ouvrant expressément quelques portes et fenêtres.

La meilleure option

la meilleure option

En bref, les climatisations écologiques se déclinent des plus simples aux plus élaborés. Vous devez bien analyser ces idées de climatiseurs écologiques selon la disposition géographique de votre habitation et selon vos besoins avant de vous décider sur celui qui vous conviendrait le mieux. Si vous habitez dans une zone fortement peuplée par exemple, vous êtes exposé à une plus forte concentration de chaleur et pourriez vouloir les modèles de climatiseurs écologiques les plus performants. Quant à ceux qui ont l’avantage de débuter leur construction avec le label maison écologique, l’installation d’un puits canadien ou de la climatisation géothermique est l’option par excellence. Pour ceux qui adhèrent à l’idée de la transformation à bon escient les offres de dame nature, plantez des plantes grimpantes le long de vos murs extérieurs pour isoler votre maison des grosses chaleurs estivales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *