Quels sont les codes couleur des fils électriques ?

Pour les personnes qui n’y connaissent rien du tout aux branchements électriques, décoder les fils électriques est un véritable casse-tête. La bonne nouvelle c’est que l’équipe de la rédaction d’Électricité et Énergie va tout vous dire sur ces fameux codes couleur pour qu’enfin, vous puissiez mettre un sens à ce que vous verrez dans vos branchements électriques.

Pourquoi chercher à connaître les codes couleur des fils électriques ?

Il est vrai que pour certaines personnes, connaître la signification de la couleur des fils électrique n’est pas une vraie priorité et pourtant, elle peut le devenir s’il y a des besoins urgents à faire sur l’installation électrique de la maison.

Donc, ne serait-ce que pour la culture personnelle, il est nécessaire de connaître les couleurs des fils qui sont responsables du bon fonctionnement de l’électricité à la maison. D’ailleurs, en y mettant du vôtre, vous pourrez vous passer de l’intervention d’un électricien en cas de besoin.

Quoi qu’il en soit, même si vous connaissez sur les bouts de vos doigts la signification des couleurs des fils électriques de nos jours, si vous avez besoin d’un bon électricien, allez à cette page, nous en parlons !

 

Les codes couleur d’une construction moderne

Maintenant que vous avez pourquoi il faut connaître la signification des codes couleurs des fils électriques, voici ce que vous devrez savoir les concernant. Nous notons que ce sont les codes actuellement en vigueur !

  • Le fil bleu c’est le fil neutre,
  • Le fil rouge c’est pour la phase,
  • Le fil jaune et vert c’est pour la terre, il est bicolore !
  • Le fil orange c’est pour la phase, mais après réception.
  • Les autres couleurs autres que celles déjà citées sont pour le fil de navette.

A noter que ces codes sont en vigueur depuis l’année 1970 jusqu’à nos jours. Donc, même si vous connaissez la signification de ces codes, vous devrez aussi connaître l’utilité des fils.

Comprendre les couleurs des fils d’une vieille maison

Si vous habitez dans une vieille maison qui n’a pas été rénovée depuis longtemps, alors, vous devrez comprendre le fonctionnement des fils avant de toucher à l’installer électrique. En effet, ce n’est qu’en 1970 que les choses ont changé de ce côté et donc, il est fort possible que les constructions d’avant cette année aient encore de vieux fils électriques. Donc :

  • Le fil vert c’est pour la phase,
  • Le fil gris ou blanc c’est pour la terre
  • Le fil rouge c’est le fil neutre.

Si vous avez ce genre de fils chez vous, il est impératif que vous fassiez appel à un électricien professionnel pour ne pas provoquer d’accidents et pour éviter les incidents divers. En effet, même si on connait la signification des couleurs des fils électriques dans une vieille maison, la prudence doit être prioritaire ! La bonne nouvelle c’est que les électriciens de nos jours sont très accessibles.

 

Décortiquons ces fils électriques pour mieux les comprendre

Nous n’avons pas cessé de vous parler de phase, de terre et de neutre, mais vous vous demandez ce que cela signifie ? Pas de panique, nous allons encore une fois tout vous dire.

  • La phase : non seulement c’est le fil électrique le plus dangereux, mais en plus, c’est lui qui apporte la tension à vos divers appareils. C’est à cause de ce fil qu’il faut utiliser un interrupteur sinon, le courant sera continu.
  • Le neutre : comme son nom l’indique, il est neutre et donc, largement moins dangereux que la phase. C’est ce fil qui permet de repérer les dangers éventuels et en plus, c’est grâce à lui que l’on peut calculer la quantité d’électricité utilisée.
  • La terre : ce fil n’existe que pour protéger les personnes des accidents liés à l’électricité. Si par malheur, un appareil électrique fonctionne mal, ce fil renvoie la surcharge d’électricité à la terre pour éviter les accidents.

Expliqué de cette manière, l’électricité devient facile, mais autant que possible éviter de manier les fils électriques si vous n’y connaissez que très peu de chose. Ayez toujours le réflexe de faire appel à un professionnel en la matière pour les grands travaux ou les travaux un peu plus compliqués…

 

Enfin, sachez que si vous êtes totalement perdu en ce qui concerne les couleurs modernes et anciennes, vous avez un autre moyen de connaître la nature des fils. Pour ce faire, vous devrez vous munir d’un multimètre que vous connecterez à un voltmètre alternatif, calibré à 500V et sachez qu’une tension égale à 0V est celle qui se trouve entre le neutre et la terre. Une tension égale à 220 V correspond au fil neutre et à la phase et enfin, une tension égale à 220 V correspond à la phase et à la terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *