Comment chauffer écologiquement votre piscine ?

Profiter d’une piscine chauffée est l’idéale pour se relaxer en toute saison. Le faire tout en pensant au bien-être de la planète, c’est encore mieux. Voilà pourquoi existent aujourd’hui plusieurs systèmes pour chauffer les piscines de manière écologique. Il est important de souligner dès le départ que faire appel à des moyens standards revient à la longue très cher.

À l’inverse du chauffage électrique par exemple, utiliser des systèmes plus écologiques du style chauffage solaire est beaucoup plus avantageux et pour votre bourse et pour l’environnement. Plusieurs sortes de procédés sont disponibles sur le marché tel que le chauffage solaire ou la géothermie. Une question se pose : comment choisir la bonne méthode ? Le meilleur moyen de savoir lequel est le bon choix est de les passer rapidement en revue.

 

Le chauffage solaire

chauffage solaireVoyons en premier lieu le chauffage solaire de piscine. Le chauffage solaire a été en usage depuis fort longtemps surtout dans les endroits à fort ensoleillement. Comme son nom l’indique, le principe c’est de recueillir l’énergie produite par le soleil pour la transformer en source de chaleur. Avec cette dernière, selon le type de matériels que vous disposez, vous pourrez aussi bien chauffer la maison que chauffer l’eau de votre piscine. L’un des avantages du chauffage écologique se trouve être la mise en place par le gouvernement d’un système d’aides telles que les crédits d’impôt. Il est réservé à toutes les personnes optant pour les ressources renouvelables à son domicile. La somme prêtée s’accroît par rapport à la situation matrimoniale. Grâce à cette méthode, plusieurs systèmes ont été conçus et disponibles sur le marché à l’exemple du chauffage solaire en dôme.

D’une part, on trouve les panneaux solaires thermiques ou capteurs héliothermiques. Quel que soit le type utilisé tel que capteur non vitré ou capteur à tubes sous vide, l’objectif est de chauffer la température de l’eau via un absorbeur capturant les rayonnements du soleil et un fluide caloporteur redistribuant la chaleur. Tel est le cas par exemple du chauffage solaire en dôme. Ses capteurs solaires constituent le matériel idéal pour jouir de votre piscine à la période de l’intersaison. Ils permettent également d’économiser entre 50 % et 80 % de votre budget pour la facture d’électricité.

Son désavantage réside dans le fait que son fonctionnement dépend entièrement de la présence ou non du soleil. Le manque d’ensoleillement nécessite souvent l’usage d’une résistance électrique que sera connectée au réseau. Il faut également remarquer que les capteurs non vitrés ont l’inconvénient de voir leur rendement en chaleur diminuer dès que la lumière du soleil baisse. Contrairement, les capteurs à tube ont beaucoup moins de perte d’énergie et conservent un bon rendement tout en fournissant des températures élevées.

 

Les diverses énergies renouvelables

D’un autre côté, découvrez les panneaux solaires thermodynamiques fabriqués entre autres pour le chauffage solaire de piscine. Grâce à un fluide frigorigène écologique et un compresseur, leur rôle consiste à capter l’énergie du soleil, de l’air comme celle de la pluie afin de réchauffer la température de l’eau de la piscine jusqu’à 50 ou 55 °C. Leurs avantages sont nombreux, faisant d’eux une bonne alternative pour les panneaux solaires thermiques du fait que le soleil n’est pas toujours présent toute l’année. Quant à eux, ils peuvent collecter de la chaleur nuit et jour, et cela, toute l’année. Ils peuvent de plus être placés partout, que ce soit en façade, sur le toit ou même sur les murs. À l’inverse du chauffage électrique, ils apportent une économie d’énergie jusqu’à 80 %, ce qui est non-négligeable dans le domaine du chauffage écologique.

En second lieu, il y a la géothermie. Le principe consiste à récupérer l’énergie présente dans les éléments naturels, à savoir l’eau, la terre et l’air. Pour ce faire, cette méthode requiert l’emploi d’une pompe à chaleur adaptée ou PAC est de collecteurs enfouis sous la terre ou sondes géothermiques placés à des endroits stratégiques. La PAC AIR/EAU collecte l’énergie fournie par l’air à l’extérieur et la transforme en source de chaleur pour réchauffer la température de l’eau de la piscine. La prérogative de ce système demeure dans le fait qu’il fonctionne même à des températures extérieures pouvant atteindre -25 °. Pour l’énergie provenant de la terre, la difficulté de la géothermie dans le passé résidait dans le fait qu’il fallait avoir un grand espace pour la pomper. De nos jours, ce problème a été résolu grâce aux capteurs verticaux que l’on peut enterrer jusqu’à 100 m sous le sol. Ainsi, l’énergie captée à partir de ces procédés pourra ensuite servir comme solution pour chauffer votre piscine. Il faut cependant noter que même si pour son fonctionnement le coût est minime, l’investissement de départ est assez conséquent.

En dernier lieu, on ne peut oublier de parler du système des éoliennes en tant que chauffage écologique. Celles à petite échelle sont de plus en plus populaires et au goût des consommateurs vu qu’elles puissent être installées sur les toits ou même dans le jardin. Il faut considérer pour ceux qui souhaitent placer les éoliennes à distance de leur maison, ils risquent que les déperditions s’accroissent. Néanmoins, depuis un certain temps, les experts ont conçu des kits éoliens permettant de chauffer l’eau courante ou bien celle de la piscine. À l’instar des autres systèmes précités, la méthode de l’éolienne donne droit aux mêmes aides de l’état. Dans le cas où vous choisissez de faire appel à un professionnel pour installer le dispositif, vous aurez de plus droit à la T.V.A. à 5.5 %.

Pour résumer, on peut dire que toutes ses méthodes écologiques ont leurs incommodités et leurs avantages. Le premier blocage se situe souvent au niveau des finances. Cependant, comme vu au début, l’Etat s’investit grandement dans l’encouragement des particuliers à utiliser les ressources renouvelables. Ainsi, malgré le coût de l’investissement assez élevé de ces différents types de chauffage écologique, la gratuité des énergies solaires, éoliennes et celle de la croûte terrestre fait que toutes ces méthodes constituent un bon choix pour chauffer votre piscine. Il dépend ensuite pour certaines d’entre elles de la structure de vos maisons et celle de votre piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *