Comment choisir un chauffe-eau thermodynamique ?

Comment choisir un chauffe-eau thermodynamique

Les foyers européens dépensent beaucoup d’argent en matière de chauffage d’eau sanitaire. En effet, comme il est nécessaire d’avoir un minimum de confort chez soi pour pouvoir bien s’y plaire, ces dépenses bien qu’elles soient souvent excessives sont toujours justifiées. Toutefois, pour permettre à chaque foyer de faire un gain en énergie et une économie sur les factures d’électricité, les chercheurs enclins dans le domaine écologique ont mis en place des systèmes de chauffage écologique pour les piscines, les eaux sanitaires des maisons habitations ou des bâtiments industriels.

En effet, depuis 2011, le chauffe-eau thermodynamique qui est perçu l’une des alternatives les plus écologiques en matière de chauffage intéresse de plus en plus de consommateurs. Tirant son fonctionnement des systèmes de pompe à chaleur ; le CET ou chauffe-eau thermodynamique a prouvé son efficacité énergétique et économique auprès d’un grand nombre d’utilisateurs qui adhèrent à la mise en place de la construction verte.

Les différentes sortes de CET

différentes sortes de CET

Il existe trois types de CET, à savoir : le CET aérothermique, le CET géothermique et le CET héliothermique. Ces trois sortes de chauffe-eau thermodynamique ont chacune leur propriété que nous allons voir dans les prochaines lignes de cette section.

Le CET aérothermique se décline en trois : celui qui tire son énergie de l’air ambiant, celui qui s’alimente de l’air extrait et celui qui utilise l’air extérieur. Le CET à l’air ambiant consiste à placer le matériel dans le local même où il est utilisé. Le chauffe eau thermodynamique sur air extrait est placé dans un endroit ventilé par un VMC et le CET sur extérieur est installé à l’extérieur du bâtiment.

Le CET géothermique quant à lui tire les calories utiles à son fonctionnement du sol. Son installation nécessite donc des travaux de forage. Cependant, les forages faits pour l’installation ne sont pas aussi compliqués que les forages faits pour l’installation d’une PAC. Il est tout de même nécessaire d’avoir une surface de terrain assez grande pour que le CET puisse être bien efficient.

Le CET héliothermique quant à lui tient son fonctionnement de l’énergie solaire. Pour l’installer, il est nécessaire d’avoir des capteurs d’énergie solaire, donc de plaques photovoltaïques qui seront placées sur la façade du bâtiment ou sur le toit. C’est l’énergie récupérée grâce à la chaleur du soleil qui fera fonctionner le système du CET héliothermique.

Lequel choisir ?

lequel choisir

Chacun de ces chauffe-eaux tient sa spécificité et chaque utilisateur peut choisir celui qui lui sera utile suivant son environnement et sa demande en eau chaude. Pour vous permettre d’avoir une idée de comparaison sachez que tous les CET thermodynamiques nécessitent un appoint électrique. En effet pour que l’eau chaude puisse garder une température de 60 °C il est nécessaire d’avoir un appoint électrique. En outre, l’installation de chacun de ces chauffe-eaux thermodynamiques doit toujours se faire par un professionnel pour éviter les problèmes de fonctionnement.

Concernant les quelques différences, les CET aérothermiques sont plus faciles à installer et génèrent donc moins de frais d’installation. Le système sur air extérieur reste cependant le plus abordable, mais il peut être soumis à des problèmes de fonctionnement avec la succession des saisons. Le CET sur air extrait est le plus performant, mais il nécessite la présence d’une ventilation mécanique centralisée. Le CET sur air ambiant reste donc un intermédiaire en terme de performance. Les CET géothermiques quant à eaux s’adaptent bien aux grands froids de l’hiver et les CET héliothermiques sont assez performants, mais tiennent les mêmes défauts de rejet de chaleur que les chauffe-eaux solaires.

Donc, pour choisir le chauffe-eau qui convienne vraiment à votre habitation vous devez vous référer en terme de besoin en eau chaude. Pour ceux qui vivent en grande communauté comme pour les familles nombreuses, il faudra opter pour les CET les plus performants tels que les CET géothermiques ou les CET aérothermiques sur air extrait. Pour les plus petites habitations occupées par un faible nombre de population, le CET aérothermique sur air ambiant ou bien le CET héliothermique se présentent comme de bonnes alternatives. Pour les personnes habitants dans des zones qui ne connaissent pas d’hivers rugueux, le CET aérothermique sur air extérieur peut être très efficace.

Les essentiels à retenir sur la CET thermodynamique

essentiels à retenir sur la CET thermodynamique

Il faut se rappeler que l’efficacité d’un chauffe-eau thermodynamique dépend de la Condition de Performance ou encore Coefficient de Performance connu sous l’appellation technique de COP. Suivant cette COP, la performance du chauffe-eau thermodynamique s’appuie sur la température de l’air puisé, la température voulue pour l’eau à chauffer, la vitesse d’épuisement de l’eau chauffée ainsi que l’emplacement du ballon du chauffe-eau. En outre, ce calcul pourra se faire en divisant la puissance énergétique récupérée à la puissance électrique consommée. Ce calcul pourra se faire au préalable par un simulateur de consommation que vous trouverez en ligne.

Pour éviter de gaspiller la chaleur de l’eau accumulée dans le ballon de votre chauffe-eau thermodynamique, évitez de placer le ballon dans une salle à basse température. Rappelez-vous également que plus vous utilisez l’eau chauffée, plus le chauffage est efficient. Outre, les ballons des CET ont en général une capacité qui va de 150 à 300 litres. Si vous utilisez l’eau chaude pour toutes les sorties d’eau sanitaire de la maison, vous pouvez prendre celui qui a la plus grande capacité, mais si vous n’utilisez le chauffe-eau que pour la salle d’eau par exemple, prenez le ballon de 150L. Outre le fait d’opter pour un CET, se chauffer avec du bois serait également une  bonne idée ; affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *