Comment optimiser sa consommation électrique si vous avez l’option tempo ?

Les consommateurs souscrivant à un abonnement EDF disposent de différents types de tarifs d’électricité qui peuvent être classifiés en deux grandes catégories : les tarifs réglementés et les tarifs libres. Particulièrement pour les tarifs réglementés, cette entreprise propose plusieurs options qui peuvent se conformer aux besoins de ses clients.

L’option tempo en fait partie. Vu que le prix d’électricité a connu une hausse incessante depuis quelques années, il convient de déterminer les différents moyens permettant d’optimiser sa consommation électrique. Certes, cette option présente des avantages considérables, toutefois, la mise en place d’une stratégie pour limiter sa consommation électrique s’avère indispensable.

 

Le principe de l’option Tempo EDF

option tempoLes consommateurs ayant choisi l’option tempo bénéficient d’un tarif variable en fonction de la couleur des jours. C’est EDF qui impose la répartition des jours qui se déclinent en trois grandes catégories :

–          Les jours bleus pendant lesquels le tarif est réduit de moitié. Cette période dure pendant 300 jours de l’année.

–          Les jours blancs qui durent 43 jours. Pendant ce temps, EDF applique le tarif de base pour procéder au calcul de la consommation électrique des consommateurs.

Les jours rouges pendant lesquels le prix d’électricité est considérablement élevé. Ils durent 22 jours et le prix est quatre fois plus élevé que le tarif normal.

Il est important de préciser que les jours rouges doivent tomber entre le 1er novembre et le 31 mars. Toutefois, les week-ends et les jours fériés sont exclus. Même si l’option tempo manifeste une importante diversité de tarif, le consommateur peut tout à fait calculer sa consommation. EDF ne fait pas que notifier le client sur la couleur du jour par SMS ou par e-mail. Elle lui envoie en même temps le tarif y afférent de manière à ce qu’il puisse estimer sa consommation et vérifier la véracité de sa facture d’électricité.

 

Les avantages de l’option Tempo EDF

Mis à part les heures creuses qui s’appliquent entre 22 h et 6 h le lendemain matin, les consommateurs qui choisissent l’option Tempo bénéficient d’un certain nombre d’avantages. Parmi les plus importants, il y a la gratuité de la souscription et de l’installation du nouveau boîtier. Ce dernier constitue l’équipement permettant de déterminer la couleur du jour s’il est bleu, blanc ou rouge. Pour cela, le technicien qui se charge de l’installation se déplace pour y procéder. S’ajoute à cela le fait qu’il est possible de limiter la durée de la souscription en un an seulement.

 

Optimiser la consommation électrique : ce qu’il faut faire

Adopter les meilleures attitudes

Certaines bonnes attitudes contribuent incontestablement à réduire la consommation électrique. Le consommateur choisissant l’option tempo EDF bénéficie des heures creuses. Afin d’optimiser sa consommation électrique, à la limite du possible, il convient de faire fonctionner les appareils électroménagers et les équipements électriques (chauffe-eau…) pendant ces heures creuses. Le tarif y est d’environ 40 % moins cher. Il faut également opter pour les appareils à basse consommation. Pour éviter les gaspillages, il est formellement recommandé de ne pas laisser les appareils électriques en veille. Bien que ceux qui ont choisi l’option Tempo profitent des heures creuses pendant la nuit, il est préférable de les débrancher quand on ne les utilise pas.

 

Le choix des équipements

Le choix des équipements permet de manière incontestable à optimiser sa consommation électrique. L’idéal est d’opter pour les équipements de catégorie A ou A+++ qui peut réduire la consommation jusqu’à 10 fois moins. L’utilisation des ampoules à énergie économique est fortement recommandée. Il faut également savoir que les micro-ondes au four traditionnel consomment 10 fois moins d’énergie par rapport aux micro-ondes nouveaux modèles. Aussi, il est préférable d’utiliser les cocottes-minute aux casseroles qui peuvent garantir jusqu’à 60 % d’économie d’énergie.

–          Entretenir les équipements de la maison

Certains appareils et équipements consomment moins quand ils bénéficient d’un entretien régulier. Tel est le cas pour le réfrigérateur qui doit faire l’objet de dégivrage. Pour que cet appareil puisse économiser jusqu’à plus de 30 % d’énergie électrique, la couche de givre ne doit pas être supérieure à 3 mm. Il faut en faire de même avec les chauffages électriques. D’ailleurs, l’entretien régulier de ces derniers permet d’augmenter leur durée de vie et de garantir leur performance.

–          Installer un équipement d’isolation adapté à la maison

Les consommateurs disposent d’un large choix d’équipements d’isolation. Les murs, les portes et fenêtres, le toit peuvent en bénéficier. Afin de garantir leur fiabilité, l’intervention d’un professionnel en la matière est requise, voire même indispensable. Il est important de savoir que l’installation de ces équipements peut faire réduire sa facture jusqu’à moins de 30 %. Les consommateurs souhaitant mettre en place ce genre d’installation peuvent bénéficier des aides financières et d’une réduction d’impôt. À part cela, il faut investir dans les outils de monitoring ou un wattmètre. Ces appareils s’intercalent entre la prise de courant et l’appareil, ce qui permet d’estimer sa consommation instantanée ou moyenne sur une période. Avec un tel appareil, le particulier ayant souscrit un abonnement EDF peut calculer sa consommation facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *