Comment réussir à sécuriser son installation électrique ?

Des normes régissent les installations électriques domestiques afin d’assurer la sécurité des résidents, mais aussi leur confort. Que vous soyez dans un projet de construction ou de rénovation, réussir votre installation électrique est un impératif afin d’éviter les accidents de plus en plus fréquents.

Comme plus d’un incendie sur trois qui se produit sur le territoire français est lié à une installation électrique défectueuse, la loi est intransigeante sur le sujet. En plus, un réseau électrique non sécurisé peut entraîner d’importantes dépenses énergétiques. Pour vous aider à réussir vos travaux, nous vous apportons les meilleurs conseils et réflexes à adopter.

Savoir identifier les éléments de votre système électrique

Un réseau électrique est complexe et dangereux, vous devez donc connaître au préalable son fonctionnement ainsi que les éléments qui le constitue. Bien sûr, il est toujours plus prudent de faire réaliser ces travaux par un professionnel pour vous assurer de les réussir. Sachez que, selon l’ordre des travaux, une installation électrique fonctionnelle est composée de :

  • un tableau électrique,
  • un disjoncteur,
  • les prises et les interrupteurs,
  • le câblage électrique.

Ces éléments sont régis par la norme NF C 15-100, sur les installations électriques basse tension en France. Elle mentionne notamment les mesures en vue de la protection des utilisateurs, le confort d’usage et les dernières innovations sur le sujet.

Sécuriser son installation électrique pour les enfants

Les enfants sont les plus soumis aux dangers de l’électricité domestique. En pleine exploration du monde qui les entoure, vous devez, comme le souligne https://www.lamaisonsaintgobain.fr/guides-travaux/electricite/electricite-reussir-son-installation-electrique, avant même leur première année, penser à installer des mesures de sécurité pour prévenir les accidents.

Commencez par installer des cache-prises, surtout pour les enfants qui commencent à ramper. À partir de cet âge, ils sont particulièrement curieux et ce type de dispositif vous aidera à éviter qu’ils mettent leurs mains ou d’autres objets dans les prises.

Cachez ensuite vos fils et câblages dans un coffre ou sous un meuble afin qu’ils ne tombent pas entre les mains de vos enfants en bas âge. Il en est de même pour tout autre appareil électrique. Ne les laissez traîner sous aucun prétexte et débranchez-les dès qu’ils ne servent plus.

Si vous avez des prises multiples, il est préférable de les placer en hauteur, loin de leur portée. Tâchez de leur montrer le bon exemple en évitant toute manipulation risquée et en leur inculquant les bons gestes de sécurité.

Installation électrique : optimiser les lumières artificielles

Dès que le soleil se couche, la lumière naturelle doit laisser place aux lumières artificielles. Pour un maximum de confort dans le domicile, celles-ci doivent s’adapter aux besoins de chaque habitant et de chaque pièce.

Pour des pièces telles que la salle de bain, les escaliers ou la cuisine, par exemple, il faut qu’elles soient bien éclairées, sans des lumières trop agressives pour autant. Un éclairage fonctionnel et similaire à la lumière naturelle avec des interrupteurs différenciés, offre un maximum de confort.

Par contre, dans les autres pièces, pour varier l’ambiance et maximiser le confort, il est préférable de mixer les différentes sources d’éclairage : lampadaires, lumières au plafond, etc., et même d’en faire des objets de décoration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *