Comment se passent l’installation et l’entretien de vos chaudières ?

Comment se passent l’installation et l’entretien de vos chaudières ?

La chaudière est un élément crucial de notre habitation. Elle va nous fournir en eau chaude sanitaire et va alimenter nos différents dispositifs de chauffage. Ceci implique également les envergures de l’appareil tant au niveau de sa taille qu’au niveau de ses exigences en entretien.

De ce fait, il est nécessaire de prendre en compte les questions d’installation et de maintenance lorsque l’on parle de chaudière.

Comment vont se passer ces deux parties de l’acquisition et de l’utilisation de l’appareil ? Quels sont les couts des appareils, de leur installation et de leur mise en route ? Nous allons essayer de voir tout cela dans ce billet.

Quel type de chaudière faire installer et combien cela va vous couter ?

Il existe différents types de chaudière sur le marché, à savoir : la chaudière à gaz, fioul, bois, électrique ou encore mixte. Chacun de ces appareils dispose de ses inconvénients et de ses avantages. Cependant, le premier critère à considérer lorsque l’on veut bien alimenter son chauffage est le prix.

Chaudière à fioul

L’option de la chaudière ne peut être intéressante que si l’on se lance dans l’installation d’un modèle à condensation. La chaudière à fioul qui fonctionne par condensation est moins énergivore en effet et est donc plus écologique. Une chaudière à fioul va couter en moyenne 2 500 € incluant l’appareil, l’installation et la mise en route. Le prix minimal pour un modèle classique est 1 500 € et le prix maximal pour un modèle à condensation est de 8 000 €.

Chaudière à gaz

Pour la chaudière à gaz, le choix d’un modèle à condensation est également intéressant. Cependant, si la chaudière à gaz classique va couter entre 500 € et 2 500 €, celle à condensation coutera 3 200 € à 8 000 €. Sur le long terme, le modèle à condensation sera amorti avec sa consommation des moindres.

Chaudière à bois

La chaudière à bois se trouve être assez onéreuse, mais est très économique et est écologique à souhait. Voici les fourchettes de prix pour l’acquisition, l’installation et la mise en route d’une chaudière à bois : 7 000 € à 17 000 € pour la chaudière à granulés, pellets ou bûches et 17 500 € à 23 000 € pour la chaudière à bois déchiqueté. Il faut savoir que le rendement d’une chaudière à bûches est de 85 %, celui d’une chaudière à plaquettes va au-delà de ce chiffre et celui d’une chaudière à bois à accumulation est supérieur à 90 %.

Chaudière électrique

Le cout d’une chaudière électrique va être établi selon sa puissance. Un modèle de 6 à 12 kW coute entre 900 € et 4 000 €, un modèle de 25 à 40 kW coute 4 000 € à 6 000 € et une chaudière électrique par ionisation va couter entre 4 000 € à 15 000 €. Cependant, la chaudière électrique peut être onéreuse à la consommation. Aussi, son acquisition ne fait jamais l’objet d’un abattement d’impôt ni d’une quelconque aide venant des organismes qui encouragent la transition vers une consommation écologique.

Chaudière mixte

La chaudière mixte pour sa part offre une option de chauffage très intéressante. Le cout de son acquisition, installation et mise en roule est comme suit : 5 000 € à 12 000 € pour le modèle gaz et solaire, 5 000 € à 10 000 € pour le système bois et fioul et 15 000 € à 35 000 € pour l’appareil alimenté au gaz au bois et à l’énergie solaire.

Les diverses réductions de prix

Pour profiter d’une aide financière à l’acquisition et l’installation d’une chaudière ou pour avoir une réduction d’impôt, une réduction de TVA à 5 % et autre, il est impératif de faire un devis. Il est aussi nécessaire d’opter pour les modèles les plus écologiques et de faire faire l’installation par un chauffagiste RGE.

Quelle option d’entretien choisir ?

Quel type de chaudière faire installer et combien cela va vous couter

Une fois votre chaudière installée, vous devez la faire entretenir tous les ans. Les vérifications sont impératives pour toutes les chaudières, mais les entretiens ne sont exigés que pour les chaudières à fioul, charbon, gaz, bois, ou mixte. Les chaudières électriques doivent cependant être purgées avant l’hiver, mais c’est une tâche qui peut être assurée sans l’intervention d’un professionnel.

Un entretien annuel sans contrat

L’entretien annuel de la chaudière est exigé par la loi. Vous pouvez de ce fait faire appel à un chauffagiste tel que MT Service Dépannage à la fin de l’automne pour effectuer vos entretiens. À la fin de sa prestation, ce dernier vous donnera une facture établie selon un tarif horaire allant de 35 € à 40 €.

Souscrire à un contrat d’entretien

Comme vous n’avez pas toujours le temps de penser à tout toutefois, vous pouvez aussi souscrire à un contrat d’entretien avec une entreprise chauffagiste. L’entreprise va proposer des services forfaitaires à payer par an qui peuvent inclure : les divers dépannages, le remplacement de certaines pièces (vous devez bien entendu acheter les pièces de remplacement), le ramonage des cheminées, l’entretien général exigé par la loi, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *