Pourquoi vous devez éviter les radiateurs en aluminium ?

Le matériau de fabrication constitue un critère incontournable dans le choix d’un radiateur. Et ce type d’appareil de chauffage électrique est proposé couramment en fonte, acier, céramique et en aluminium. Le radiateur en aluminium pour sa part, présente bien des avantages, cependant il est déconseillé dans certains cas. Mais, pourquoi devez-vous l’éviter ?

 

Les particularités avantageuses du radiateur en aluminium

radiateur en aluminiumLe radiateur en aluminium est un radiateur à inertie. Il est composé de résistances électriques, disposées à l’intérieur du corps de chauffe, celui-ci étant l’élément en aluminium. Il est connu pour offrir le même confort qu’un chauffage central. En l’installant dans vos pièces, celles-ci profitent instantanément de sa chaleur uniforme dès qu’il est mis en marche.

Une chaleur qui se répartit alors de manière homogène à travers votre chambre, du sol au plafond. C’est en fait l’un des plus grands avantages que l’on reconnaît à ce type de radiateur. De plus, en cas de variation de température, il offre toujours un confort optimal, car il réagit sans attendre. Autre particularité avantageuse que cet appareil présente : il ne dessèche pas l’air. Un point important pour ceux qui ont la gorge assez sensible ou pour ceux qui recherchent un équipement de chauffage sans effet secondaire tout simplement.

Par ailleurs, ces avantages sont également attribués au radiateur en fonte d’aluminium, qui n’est autre que de l’aluminium fondu. Mais, en alu ou en fonte d’alu, ce type de chauffage est recommandé notamment pour sa bonne conductivité, sa bonne inertie thermique, puis lorsque votre maison est bien isolée ou encore lorsque vous recherchez un équipement à un petit prix (entre 100 euros et 300 euros).

Le radiateur en aluminium, des inconvénients dissuasifs

Les avantages que le radiateur offre sont bien présents. Néanmoins, vous devez éviter ce type d’appareil pour plusieurs raisons. D’abord, il n’équipe que les pièces renfermant d’autres appareils en aluminium : si vous choisissez d’en installer un, tous vos radiateurs restant doivent également être faits dans le même matériau. Dans ce cas, fermez les yeux sur les radiateurs en fonte, céramique ou acier. Pourtant, le choix de vos appareils varie selon plusieurs critères et il ne s’avère pas toujours évident de n’utiliser qu’un système totalement fait en aluminium. Vous tenez malgré tout à installer un chauffage en alu chez vous, même si les autres radiateurs ne sont pas faits dans la même matière ? Dans ce cas, les risques sur votre santé sont présents et votre matériel risque par la même occasion de ne pas durer longtemps. En effet, une telle association (alu-fonte par exemple) expose vos appareils à une corrosion accélérée.

radiateur thermostatLa corrosion n’est autre qu’un phénomène naturel et elle s’attaque à d’autres métaux. Il s’agit d’un phénomène d’oxydation, causé par la présence d’oxygène dans l’eau. En conséquence, une matière acide semblable à de la boue noire se forme. C’est l’hydroxyde de fer, qui va alors se déposer au fond des composants chauffant de votre radiateur. A leur tour, ces boues attaquent l’aluminium et son capables de trouer votre équipement. Ce dernier peut alors aussi être endommagé par l’eau devenue trop acide, qui perfore les parois et détruit l’alu progressivement.

Un autre désavantage qui devrait vous dissuader de recourir à l’alu : malgré sa capacité à restituer idéalement la chaleur, ce matériau se présente comme un mauvais accumulateur. Par rapport à un radiant, il favorise une économie de 15% seulement. Les inconvénients de ce type de chauffage ne s’arrêtent pas là. Vous tenez sans doute à avoir chez vous des appareils qui respectent votre confort sonore en plus de respecter votre santé. Certains radiateurs à inertie s’avèrent bruyants en marche. Et cet inconfort se manifeste à toutes les étapes : du démarrage de votre appareil jusqu’à l’arrêt, en passant par l’étape du chauffage. L’aluminium est alors en outre reconnu pour émettre des « clics », un détail sans doute désagréable. Des clics dus à la dilatation de ce matériau, causé par la différence de température. Dans la mesure où il réagit particulièrement aux variations, ces bruits peuvent être plus importants.

 

Conseils pour bien utiliser votre radiateur en aluminium

Vous tenez à installer un radiateur en aluminium chez vous, et ce, malgré la présence d’autres radiateurs faits dans d’autres matériaux ? Quelques conseils préserveront aux mieux votre santé et votre matériel. Surveillez régulièrement la qualité de l’eau dans votre équipement ; contrôlez ce dernier régulièrement ; ne minimisez pas la purge, notamment avant et après la saison de chauffe et évitez d’effectuer les apports d’eau vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *