[Etude de cas] Mission de réduction de facture d’électricité n°1 – partie 2

reduction-electriciteComme je vous l’avais dis la dernière fois dans cet article, je viens d’accepter d’aider un de mes amis à mettre en place une stratégie de réduction de sa facture d’électricité.

En effet, mon ami qui vit en concubinage dans un appartement de 45m2, en région parisienne, a une facture d’électricité trop élevée à son goût (ce qui est vrai car rappelons qu’il disait payer dans les 900 euros par an) et demandait mon aide afin de réduire sa facture d’électricité de 20% en 2 mois. Soit une réduction d’environ 180 à 200 euros par an sur sa facture.

Je vais donc vous dire où nous en sommes actuellement après un peu plus d’une semaine de « travaux ».

 

Enrichissement du contexte de la 1ère mission de réduction de facture d’électricité

Pour commencer, je vais pouvoir vous en dire un peu plus sur le contexte de la mission car j’ai pu en savoir un peu plus. Et je commencerai par dire que mon ami a à peu près vu juste sur sa facture d’électricité car il en a pour très exactement 988 euros par an.

Je confirme également qu’il utilise bien des radiateurs électriques pour chauffer son appartement. Le nombre total de radiateur électrique de son appartement est de 5 (dont un radiateur électrique mobile d’appoint), j’en parlerai un peu plus tard.

 

Ce que nous avons fait depuis le début de la mission

Comme je vous le disais, pour cette mission, je vais continuer à utiliser la méthode de l’électricManagement (bien que je sois entrain d’essayer de mettre en place une méthode plus rapide dont je vous parlerai un peu plus tard).

Et nous avons donc bien initialisé la mission car nous avons déjà fait le tour de les pièces de son appartement pour y noter chacun des appareils électriques raccordés au réseau électrique et chaque puissance de ces appareils.

Afin de conserver l’anonymat de mon ami, je ne vous dévoilerai pas une copie d’écran de la feuille excel (ElectricManagementXLS) mais je vais vous décrire les grandes lignes.

Ensuite nous avons commencé (enfin la c’est plus mon ami) à faire les mesures des temps d’utilisations moyens de chacun des appareils électriques recensés. Cette mesure a été faite sur 7 jours et nous avons pour le moment un écart de 200 euros par rapport au total de sa facture EDF, ce qui peut être justifié par le chauffe eau électrique pour lequel aucune mesure a été faite et par les radiateurs électriques qui sont actuellement éteins et ou la mesure peu donc être sous évaluée. Nous raffinerons ces mesures par la suite.

 

Les différents appareils électriques

Comme je disais, je ne pourrais pas vous faire une copie d’écran de la feuille excel en revanche je vais vous dire dans les grandes lignes ce que nous avons recensé et vous faire part de mes impressions.

Donc comme je disais, au niveau du chauffage électrique, mon ami possède 5 radiateurs électriques (dont un radiateur d’appoint). Les 4 radiateurs fixes sont des radiateurs de type convecteur (donc très consommateur). Le radiateur d’appoint est quant à lui un radiateur de type soufflant avec résistance (puissance de 1000 ou 2000w) autrement dit à n’utiliser qu’en cas d’extrême urgence.

machine a laverDans l’appartement, il y a de nombreux appareils électriques dont voici les plus importants:

  • Une machine à laver (qui fait lavante et séchante)
  • Un petit lave vaisselle
  • Un frigo
  • Des plaques de cuissons électriques
  • Un four
  • Un four micro-onde
  • Une machine à café
  • Une machine à thé
  • Une grande télévision LCD
  • De nombreux appareils pour la télévision (Freebox, 2 consoles de jeux, un home cinéma, un lecteur blueray)

Ce sont les appareils principaux qui sont, à mon avis, les appareils les plus consommateurs avec les radiateurs et le chauffe eau électrique.

 

Ai-je constaté quelquechose d’anormale?

Donc maintenant la question importante est: ai-je constaté quelque chose d’anormale? Quelque chose qui pourrait nous faire gagner une grosse partie de la consommation

Et bien la réponse est oui, il y a bien quelque chose qui a fait tilte dans mon esprit lorsque j’ai vu ses temps d’utilisations: la consommation de sa machine à laver.

Lorsque je lui demande pourquoi il a autant de temps d’utilisation de sa machine à laver (environ 5 cycles de d’environ 1h20 chacun par semaine + à chaque fois 1h de séchage même en été!!!), mon ami m’explique que non seulement ils font 3 types de machine différentes (couleur, blanc et noir) mais qu’en plus, comme il n’a que 2 pantalons noirs et qu’il aime bien les mettre dans le cadre de son travail, il fait souvent des machines à laver de noir avec très peu de vêtements dedans.

De plus, comme il trouve que ses vêtements ne sèchent pas bien dans sa salle de bain (ce qui est logique), il utilise presque tout le temps la fonction séchage durant un cycle d’une heure… Ce qui est vraiment mortel pour la facture d’électricité.

Dernier point: Je constate que mon ami ne fait que des machines le jour et n’utilise pas du tout la programmation d’un cycle (alors que sa machine à laver permet de retarder un cycle jusqu’à 24h et donc de faire tourner la machine à laver la nuit). Là il m’explique qu’il a déjà testé et que le bruit de la machine à laver le réveille pendant la nuit. Dans ce cas effectivement ça ne sert à rien de faire des programmations nocturnes au détriment de son confort. Par contre si de votre coté vous pouvez le faire alors faites le!

 

En première action, j’ai donc décidé de m’attaquer à ce problème. J’ai expliqué à mon ami qu’il fallait:

  1. Qu’il fasse uniquement tourner une machine lorsqu’il a assez de linge pour faire une machine pleine. (Ça nous fera passer de 5 à 3 cycles par semaine, peut être même 2)
  2. Qu’il ne fasse pas que des cycles longs (il fait des cycles de 1h09 à 30°c pour le noir, 1h17 à 40°C pour la couleur et 1h35 à 50°C pour le blanc). Pour le noir, un cycle de 30 minute suffira, pour la couleur c’est pareil avec une bonne lessive et s’il n’y a pas de tâches. Pour le blanc je pense qu’on peut passer à un cycle moins long (il a un cycle de 1h10 à 50°C).
  3. Il faut absolument qu’il réduise l’utilisation de son sèche linge. Surtout que mon ami un une grande baie vitrée composé de 4 portes fenêtres sur 2 pans de mur!! Avec un étendoir d’intérieur situé juste derrière sa baie vitrée il pourrait faire sécher son linge quasiment toute l’année.

 

Mon ami est ok pour voir s’il est possible chacun des 3 points, pour le premier, il va faire plus attention et va s’acheter un nouveau pantalon noir afin de ne pas être à court.

Pour le second point, c’est plus psychologique, il a peur que son linge ne soit pas assez propre, après quelques essais il constatera que non.

Enfin pour le dernier point, nous sommes aller acheté un étendoir à linge à 13 euros, plutôt discret car il ne fait que 1mètre de hauteur et ne gène donc pas la vue de sa baie vitrée. De plus nous en avons trouvé un qui est facilement pliable de qui peut donc être rangé lorsqu’il n’est pas utilisé.

Voici donc les données mesurées et les données simulées pour la partie machine à laver:

Données mesurées:conso mlav mesure

Données simulées:conso mlav simul

On passe donc de 93,93 + 65.75 = 159,68€/an à 28,18€/an. Ce qui nous fait une économie totale de 131,5 euros. Globalement, si on arrive à maintenir l’objectif, une bonne partie du chemin est fait.

 

Maintenant que nous avons en place une première action, nous allons voir pour tout mettre en place, attendre un peu que mon ami s’y habitue, puis re mesurer sa consommation « machine à laver » pour constater s’il y a un réel gain et ensuite voir pour mettre en place une deuxième action.

La suite au prochain épisode de la mission de réduction de facture d’électricité…

 



1 Commentaire

  1. Quentin

    La machine à laver est une corvée, je l’utilise donc le moins possible rien que pour ça. J’ai 3 bacs : 30 – 40 et 60 de la taille de la machine. Quand un bac est plein, on fait une machine. Ma moyenne est d’une à deux machines par semaine.

    Quand au séchage… Pourquoi payer une machine sèchante (voir un sèche linge) plus la consommation pour une activité qui se fait déjà toute seule.

    En effet, faire son linge sans machine, c’est pas facile, mais faire sécher son linge ne demande aucun effort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *