L’avion solaire : une révolution

Solar Impulse

Bien avant le célèbre Solar Impulse développé par les Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, un projet Californien a fait décoller le premier prototype d’avion solaire en 1974. La surface des ailes d’un avion solaire est équipée de panneaux photovoltaïques et c’est grâce à ces capteurs d’énergie solaire que l’engin fonctionne. L’appareil est entièrement alimenté par de l’électricité transformée et renouvelée par un circuit électrique et une batterie. Par conséquent, l’engin ne libère aucun polluant. Aujourd’hui, cette révolution verte dans l’histoire de l’aviation est en grande partie misée sur les projets menés sur le Solar Impulse, il en est de même pour l’avion électrique.

 

À savoir sur Solar Impulse

Solar Impulse

Créé le 29 Juin 2004, l’avion solaire monoplace Solar Impulse a été testé pour la première fois le 7 Avril 2010. Le premier vrai vol de Solar Impulse a été d’une durée de 26 heures et 9 minutes, effectué du 7 au 8 Juillet de l’année 2010 même. Ce premier vol a mis les créateurs de Solar Impulse vers la possibilité d’un vol international le 13 Mai 2011 avec 630 km aux compteurs et ce partant de l’aérodrome militaire de Payerne en Suisse en destination de l’aéroport de Bruxelles. Solar Impulse est destiné à faire des vols de nuit et de jour. Les moteurs électriques de l’appareil ont été créés dans le but même d’un tour du monde pour cette année 2015.

Le projet tour du monde de 2015

Solar Impusle II

Cette année Bertrand Piccard et André Borschberg se sont lancés sur leur projet tour du monde. Ce tour du monde s’effectue actuellement à bord du deuxième prototype Solar Impulse II vu que le premier prototype a été mis en vente au Musée des Sciences de Paris en 2014. L’aventure a commencé le 9 Mars dernier à Abou Dhabi. Les deux fondateurs du projet ainsi que l’équipe de suivie qui est basée à Monaco ont jusqu’ici pu assurer les 6 premières étapes du voyage. Ainsi, Solar Impulse II est déjà passé en Inde ; à Mascate Oman, Ahmedabad, Varnasi, Mandalay, et en Chine à Chongqing et Nankin. L’avion est toujours mis en attente à Nankin pour des raisons météorologiques avant de pouvoir effectuer le prochain vol sur le Pacifique à destination d’Hawaï.

La septième étape du tour du monde de Solar Impulse II

Avion Solaire

Depuis son atterrissage à Nankin ce 5 Mai dernier, l’avion Solar Impulse II n’a pas pu effectuer la suite de son itinéraire. Dans le but de mener à bien le voyage qui doit durer une année, de nouveaux itinéraires sont alors étudiés par l’équipe. Toutefois, les fondateurs de Solar Impulse tiennent toujours à ce que l’itinéraire de départ soit maintenu. D’ailleurs, Bertrand Piccard a déclaré qu’un rallongement des 12 mois prévus pour la réalisation de ce tour du monde ne devrait pas poser problème, car l’essentiel serait la continuité du projet et non la durée de la réalisation.

 

Solar Impulse est une révolution dans l’histoire de l’aviation et son développement dans le monde aéronautique serait une aubaine pour le développement durable. Aujourd’hui, le monde entier attend l’accomplissement des six dernières étapes de ce tour du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *