Le congélateur armoire, couteux ou non en électricité ?

Le congélateur armoire se présente comme un appareil vertical qui se décline en de nombreuses tailles, dont les dimensions sont à choisir en fonction des besoins de chacun. Il est doté d’une porte semblable à celle d’un réfrigérateur habituel. Il est possible de trouver des appareils à deux portes dont les battants se ferment comme ceux d’une armoire. Posable, il s’installe là où vous le souhaitez à condition de disposer de suffisamment d’espace et d’avoir une alimentation électrique à proximité. La question qui se pose est de savoir si ce modèle est digne d’intérêt : est ce que la consommation électrique d’un congélateur armoire mérite le détour ?

 

Présentation du congélateur armoire

Le congélateur armoire est donc un congélateur de formes verticales plus ou moins imposant. Il renferme des tiroirs ou des casiers. Il est possible de faire la distinction entre deux types de congélateur armoire. D’un côté, on retrouve le modèle classique et d’un autre, il y a le mini frigo. Ce dernier est également connu sous l’appellation de « congélateur bar ».

 

Le congélateur armoire classique

congélateur armoireIl s’agit donc du modèle que l’on rencontre le plus souvent. Son allure rappelle celle d’un réfrigérateur standard. Le choix des dimensions dépend de vos besoins mais aussi et surtout de l’espace dont vous disposez. La largeur peut aller jusqu’à 66 centimètres tandis que la profondeur peut atteindre 62 centimètres. La hauteur varie entre 85 et 176 centimètres.

Quant à la capacité, elle oscille entre 60 litres, pour le mini frigo, et 450 litres pour les modèles plus imposants. Il convient de souligner qu’il est possible d’encastrer certains modèles de congélateur armoire de type « table top ». Il faut alors retirer le dessus amovible avant de le mettre en place sous le plan de travail.

 

Avantages et limites du congélateur armoire

Le principal avantage de ce modèle réside dans le fait que vous avez l’embarras du choix tant en ce qui concerne les caractéristiques de l’appareil que du point de vue des prix. Il vous appartient donc d’opter pour la contenance et la hauteur qu’il vous faut. Si vous disposez d’un espace assez restreint, c’est le mini frigo qu’il vous faut. La présence des compartiments vous permet de trier les différents produits alimentaires à congeler. Du côté des points faibles, lorsque ce congélateur s’ouvre, il y a plus de déperdition de froid par rapport à un congélateur coffre. Ceci a donc une incidence sur la température du frigo. En ce qui concerne les tiroirs, ceux-ci affichent généralement une taille standard et il n’est pas toujours possible d’y ranger des gros volumes.

 

Consommation électrique d’un congélateur armoire

La consommation électrique d’un congélateur est souvent importante dans la mesure où cet appareil doit être constamment branché. S’il ne l’est pas de façon continu, les aliments qui y sont rangés risquent d’être avariés. Sauf si vous décidez, pour une raison ou pour une autre, de le vider complètement, un congélateur armoire doit être branché en permanence : 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Dans la mesure où cet appareil n’est pas vraiment indispensable à la maison, il est vivement recommandé de bien réfléchir à l’implication de son utilisation avant de se décider. Il se révèle notamment essentiel d’opter pour un modèle peu vorace en matière de consommation d’énergie.

 

Consommation électrique du congélateur armoire et classe énergétique

Afin de connaître la consommation électrique d’un congélateur armoire, il faut vous intéresser de près à son étiquette Eurolabel qui est standardisée dans tous les Etats-membre de l’Union Européenne. Celle-ci possède d’ailleurs un caractère obligatoire pour tous les appareils électroménagers qui fonctionnent à l’électricité. Cet élément vous permet d’effectuer la comparaison entre les différents appareils au moment de l’acquisition. Cette étiquette vous renseigne donc sur les classes énergétiques. Plus précisément, elle vous permet d’en savoir plus sur la consommation annuelle de celui-ci sur une période d’une année, exprimée en kiloWattheure. Elle fournit également des renseignements sur sa capacité, sur son niveau sonore sans oublier le code étoile. Les classes énergétiques indiquent les performances d’un congélateur en termes de consommation d’énergie par le biais d’une lettre. Celles-ci vont de A à G et associées à des couleurs allant du vert (économe) au rouge (consomme beaucoup d’énergie).

Actuellement, de nombreuses boutiques ont fait le choix de proposer exclusivement des appareils dont la classe énergétique les classe dans la catégorie des « économes ». Dans tous les cas, il vaut mieux miser sur un modèle de classe énergétique A. Il convient de souligner qu’il existe différents niveaux, le mieux est de pencher pour les classes énergétiques A+ ou A++. Ces dernières sont plus intéressantes que la simple classe A. L’économie d’énergie est plus importante, de l’ordre de 25 % à 40 %, ce qui n’est pas du tout négligeable. Leur niveau sonore est également plus confortable et leur durabilité est plus longue. Enfin, il s’agit d’une véritable solution écologique dans la mesure où ils ne renferment pas de substance susceptible de détruire la couche d’ozone. Le fait qu’ils se recyclent facilement confirme le fait que c’est une solution écologique.

 

Comment réduire sa consommation d’électricité en utilisant un congélateur armoire ?

congélateurPour économiser l’énergie à la maison, le congélateur armoire doit être bien isolé. Concrètement, ses parois sont dotées d’une mousse isolante plutôt épaisse (son épaisseur doit être supérieure à 8 centimètres). Une bonne isolation améliore l’autonomie de l’appareil qui peut monter jusqu’à 70 heures pour les modèles les plus performants.

Et lorsque l’autonomie est élevée, on peut réduire sa consommation d’électricité. Si l’on effectue une comparaison avec un congélateur dont l’isolation est « normale », il est possible de réduire sa consommation d’électricité à hauteur de 50 %. En outre, en cas de panne d’électricité, les aliments peuvent être conservés deux fois plus longtemps.

 

Autres recommandations

Enfin, quelques précautions et astuces sont à appliquer pour prolonger la durée de vie de votre congélateur armoire tout en minimisant la consommation énergétique. D’abord, il est intéressant de noter que les modèles « no frost » qui fonctionne grâce à un froid ventilé ne sont pas nécessairement les plus intéressants. Certes, ils offrent une utilisation plus confortable, notamment grâce à l’absence de givre et d’odeurs désagréables. Mais leur consommation en électricité et 30 % plus important par rapport aux autres modèles.

Votre appareil sera installé dans une pièce où la température est plutôt fraiche. Le placer dans la cuisine n’est pas une bonne idée. Les sources de chaleur doivent être éloignées. Plus l’environnement est chaud, plus la consommation d’électricité est importante. Si vous avez installé un puits canadien dans votre habitation, pensez à rafraîchir la pièce où se trouve votre congélateur.

Concernant l’utilisation proprement dite, le congélateur armoire doit être dégivré régulièrement. Cette opération est à effectuer dès lorsque que la givre a dépassé une épaisseur de 6 millimètres. Avant d’être rangés au congélateur, les aliments doivent d’abord refroidir. Enfin, il est conseillé de contrôler régulièrement l’étanchéité de la porte de l’appareil afin d’optimiser la température du frigo. Si besoin est, il ne faut pas hésiter de remplacer les joints. A noter que ces diverses recommandations sont également valables pour un congélateur coffre.

 

En définitive, la consommation électrique d’un congélateur coffre est non négligeable dans la mesure où cet appareil doit être constamment branché. Toutefois quelques astuces dès l’achat puis à l’utilisation permettent de limiter la consommation énergétique et faire des économies sur la facture énergétique. Et adopter une solution écologique comme un puits canadien peut aider à réduire ces dépenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *