Le début de la chaudière à cogénération

Aujourd’hui nous allons nous projeter dans le futur, mais dans un futur assez proche ou je vais vous présenter les chaudières nouvelles générations que vous aller pouvoir acquérir bientôt. La chaudière que je vais vous présenter est une chaudière qui peut porter plusieurs noms: chaudière à cogénération, chaudière à micro cogénération, chaudière électrogène ou encore écogénérateur. Bref tous ces noms désigne la même technologie que je vais vous présenter dans cet article.

 

Qu’est ce qu’une chaudière à cogénération ?

chaudière à cogénérationPour faire très simple, les chaudières à cogénération sont capables de produire à la fois de la chaleur, comme les chaudières que vous connaissez déjà, mais aussi à produire de l’électricité (puissance d’environ 1kw) et c’est bien là toute la nouveauté.

Vous aurez vite compris l’intérêt de la chaudière électrogène, elle permet à la fois de chauffer votre habitation, votre eau, … mais aussi de produire tout ou parti de votre électricité et vous évitera peut-être même de devoir investir dans des panneaux photovoltaïques ou encore dans des petites éoliennes. Enfin, sauf si votre but est d’avoir une maison positive et de revendre votre surplus d’électricité.

Je précise déjà que pour le moment les premières chaudières à micro-cogénération sont au gaz, il faudra donc attendre un peu pour avoir d’autres chaudières électrogènes avec d’autres combustible comme du bois, du granule ou autre.

 

Comment fonctionne une chaudière à micro-cogénération ?

Le principe de fonctionnement repose sur une chaudière à condensation classique qui permet de chauffer votre habitat à partir d’une source d’énergie épuisable comme le gaz, le bois ou encore le fioul.

Sauf que dans le cas de la chaudière cogénération, il va y avoir 2 brûleurs, le bruleur principale va permettre de faire tourner un moteur Stirling qui lui va alors produire de l’électricité. Ce procéder va dégager de l’énergie thermique et donc de la chaleur qui va être récupérer pour chauffer l’eau et une partie de l’habitation. En cas de forte demande d’énergie thermique, le second bruleur est activé, qui lui est directement branché sur le circuit de chauffage.

Ce procédé qu’utilise la chaudière électrogène produit en principe 50% de chaleur, 35% d’énergie électrique et 15% de perte (ce qui est très peu pour une chaudière).

 

Quel est le prix d’une chaudière à microcogénération ?

Pour le moment, ce type de chaudière est encore très peu répondu en France, nous en sommes à peine au lancement du produit sur le territoire par des marques tel que De Dietrich. Il est évident que, comme le produit n’est pas encore très répandu, il est encore relativement cher, mais il vous permettra de bien répondre à la nouvelle réglementation thermique RT2012.

Sachez également que vous pouvez avoir des crédits d’impôts dans le cadre de travaux de rénovation énergétique (17% à 26%)  qui vous permettront d’aider au financement de la chaudière.

Enfin, pour en venir au prix de la chaudière à cogénération, pour le moment, il faut compter environ 10000 euros hors pause pour les chaudières gaz congénération premiers prix de type mural (même dimension que les chaudières mural à gaz) ayant une durée de vie de 15ans environ. Bien évidemment les prix montent vite si vous des chaudières plus performantes, si choisissez de faire installer la chaudière, …

Petite subtilité, vous pouvez installer votre chaudière vous même car elle est il faudra également prévoir un budget et penser à faire raccorder votre chaudière à micro-cogénération au réseau ERDF qui nécessite l’intervention d’un technicien et l’achat d’un second compteur.

 

Vous pouvez tout à fait vendre l’électricité produite par la chaudière à EDF, mais ce n’est pas très intéressant car la chaudière ne bénéficie pas des tarifs d’achat de l’électricité produite par des panneaux solaires. Il vaut mieux utiliser l’énergie électrique produite pour vos propres besoins et ainsi diminuer votre facture d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *