Le radiateur électrique, un choix malin !

Oubliez les vieux convecteurs « grille-pain » peu confortables, peu efficaces et faisant gonfler la facture. Désormais les radiateurs électriques savent se faire performants, économiques et même esthétiques. Ils ont toute leur place dans les projets de rénovation et d’aménagement de votre logement !

Place aux radiateurs « nouvelle génération »

Autrefois, le radiateur électrique était le « convecteur », ou radiateur à convection. Ce radiateur longtemps installé dans de nombreux logements réchauffe l’air, au contact d’une résistance électrique, puis le rejette à travers une grille. Et s’il n’est pas cher, il assèche l’air, déplace la poussière, offre une chaleur localisée et non homogène. Et il est gourmand en énergie. En clair, il est à oublier. Mais désormais, vous avez le choix entre différentes technologies, et de nombreux modèles de radiateurs électriques !

  • Le radiateur à rayonnement (ou « panneau rayonnant », ou encore « radiateur radiant ») transmet la chaleur au travers d’une plaque en verre ou métal installée en façade. Cette surface, chauffée à basse température, présente une chaleur plus agréable, homogène. Toutefois, lui aussi a tendance à assécher l’air, et la chaleur n’est pas tout à fait stable.
  • Le radiateur à inertie accumule la chaleur (dans un liquide caloporteur pour les radiateurs à inertie fluide, dans un matériau massif pour les radiateurs à inertie sèche) puis la restitue progressivement. A la clé, une chaleur régulière, agréable. Et un chauffage peu gourmand en électricité.
  • Le radiateur à chaleur douce est un radiateur à inertie, équipé d’une résistance qui va élever la température d’un corps de chauffe. Il procure un confort thermique parfait, réchauffe la pièce rapidement.
  • Le radiateur à double corps de chauffe est un peu le croisement entre un radiateur radiant (il est doté d’une façade rayonnante) et d’un radiateur à inertie (il embarque aussi un matériau accumulateur de chaleur). Le résultat est idéal, mais ce radiateur est plus cher à l’achat.

Ces nouveaux radiateurs, dans toutes les technologies, sont aussi bien plus esthétiques que les anciens convecteurs. Ils s’insèrent discrètement dans la pièce et se font oublier !

Un mode de chauffage « zéro émission »

Si le radiateur électrique a longtemps été décrié, c’est que les anciens convecteurs entrainaient une consommation électrique excessive. Aujourd’hui la performance des nouveaux radiateurs change la donne – à condition bien sûr, comme avec toute solution de chauffage, d’isoler correctement votre logement !

Le chauffage électrique ne dégage aucune émission polluante à l’usage (contrairement aux chauffages à bois, fuel…), d’autant plus que l’électricité est, en France essentiellement d’origine nucléaire. Et si l’idée de tirer votre confort du nucléaire ne vous plait pas, pourquoi ne pas faire le choix d’un fournisseur proposant une électricité « verte », de source renouvelable ? Vous pouvez ainsi, en fin de compte, avoir un chauffage « propre » !

Une installation simple et rapide, un entretien minime

Les radiateurs électriques présentent un autre atout : ils sont faciles à installer. Pas la peine de prévoir toute une circulation d’eau chaude reliée à une chaudière : vous placez les radiateurs où vous les souhaitez, les raccordez au réseau électrique, et ils fonctionnent.

De plus ils n’exigent pas un entretien annuel réalisé par un professionnel, comme les chaudières, ni un ramonage comme les inserts et poêles… Il suffira de les dépoussiérer régulièrement pour qu’ils restent impeccables. Enfin, ils sont d’une grande fiabilité – en tout cas France, où le réseau électrique est lui aussi fiable, et les coupures de courant sont rares !

Une installation connectée, pilotable à distance

Le choix de vos radiateurs électriques doit être fait pièce par pièce, afin d’adapter la puissance de chaque radiateur au volume à chauffer et à la performance de son isolation. Quant à la technologie, elle dépendra aussi de votre budget…

Les plus exigeants pourront même opter pour un mode de régulation de la température plus pratique que le simple thermostat placé sur chaque radiateur : une installation domotique. Cette installation connectée vous permet de piloter le chauffage électrique à distance, à tout moment, via une application sur votre smartphone. Par exemple, vous pouvez régler le chauffage au minimum quand vous partez travailler : avant de rentrer, vous pourrez commander à distance une remontée de la température dans le séjour et la cuisine pour trouver une maison chaude et accueillante…  Électricité rime alors avec modernité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *