La lumière naturelle permet de réaliser 30 à 50 % d’économie d’énergie

La lumière naturelle contribue à assurer nos besoins en énergie. Peu exploitée en France, elle peut réduire la dépense énergétique de 30 % à 50 %. En été comme en hiver, chaque individu a besoin d’une ressource d’énergie continuelle.

Le risque d’épuisement des ressources d’énergie non renouvelable incite les experts en la matière à exploiter de nouvelles ressources pouvant assurer nos besoins énergétiques. Pour répondre à ces besoins, elles doivent satisfaire à certains critères. Il faut considérer leur aspect inépuisable, leur gratuité et la sécurité qu’elles offrent.

 

La règlementation relative à la lumière naturelle

lumière naturelleLes autorités compétentes ont prévu des réglementations favorables à la lumière naturelle. Le décret n° 2008-244 du 7 mars 2008 (dans la partie règlementaire du Code du travail) prévoit quelques articles relatifs à la lumière naturelle. Ces articles exigent que l’emplacement des locaux de bureau doive favoriser leur éclairage naturel et que ces locaux puissent profiter d’un maximum de lumière naturelle.

Ce décret prévoit un article sur l’aspect psychologique de la lumière naturelle. L’exploitation de celle-ci ne vise pas qu’un but économique, elle optimise le bien-être des individus occupant le bâtiment qui en bénéficie.



 

Guide sur l’utilisation de la lumière naturelle comme source d’énergie

Une source d’éclairage puissante et économique, la lumière naturelle constitue un synonyme de confort et d’énergie. Son exploitation et utilisation requiert le respect de quelques indications.

 

L’éclairage naturel des bâtiments

Pour assurer l’éclairage naturel des bâtiments, il faut capter la lumière du jour. Cette étape consiste à recueillir cette lumière dans le but d’éclairer naturellement le bâtiment. La lumière naturelle émet de l’énergie. La puissance apportée par cette énergie est variable. Cette variance dépend de plusieurs éléments tels que l’aspect du ciel, la saison, l’heure, l’orientation et l’inclinaison de l’ouverture, caractéristique physique du bâtiment (le type de sol), le voisinage (les bâtiments voisins, la végétation).

Pour assurer à ce que la lumière naturelle pénètre à l’intérieur du local, il faut la transmettre. L’utilisation de certains matériaux favorise la transmission de cette lumière. En principe, les professionnels dans ce domaine utilisent des matériaux transparents ou translucides pour optimiser cette transmission. Afin que chaque pièce puisse assurer un éclairage de qualité, la répartition harmonieuse de cette lumière s’impose. La mise en place de dispositifs favorisant cette répartition harmonieuse demeure indispensable. Les professionnels dans ce domaine recommandent l’installation de systèmes de distribution lumineuse, l’agencement des parois intérieures, la répartition des ouvertures… La maison passive est d’ailleurs un exemple exemple sur le sujet.

 

La protection et le contrôle

bonne lumière naturelleL’énergie émise par la lumière naturelle génère des avantages considérables. Cela n’empêche qu’elle présente quelques inconvénients dont les effets peuvent être néfastes. Le soleil émet un rayonnement lumineux néfaste au bien-être et au confort d’un individu. Celui-ci doit faire l’objet de protection. L’éblouissement de la lumière naturelle nuit à son confort visuel. Les professionnels en la matière font recours aux phénomènes physiques pour protéger les individus des effets néfastes de la lumière naturelle.

Ces phénomènes consistent en l’absorption de la lumière, la réflexion, la réfraction et la diffraction. L’établissement d’un bon équilibre entre la répartition de la lumière et la protection de l’individu demeure indispensable. Le contrôle de la lumière constitue le corolaire de la protection de l’individu. Cela consiste à assurer la bonne gestion de la quantité de la lumière et de sa répartition harmonieuse dans chaque pièce du bâtiment. Les conditions climatiques, les besoins de l’occupant du bâtiment et les caractéristiques de celui-ci doivent être pris en compte.

 

Différentes solutions d’éclairage naturel

Il existe plusieurs solutions d’éclairage naturel. À savoir, les lanterneaux et les puits de lumières qui constituent un moyen très économique et très efficace de fournir de la lumière naturelle à certaines parties du bâtiment ne disposant pas de fenêtres. Ils captent et canalisent la lumière naturelle avant de la transmettre à l’intérieur du bâtiment. Les voûtes et verrières sont installées sur la toiture. Elles permettent une diffusion harmonieuse des lumières et garantissent une excellente isolation thermique et acoustique.

Les conduits de lumière, les protections solaires et les bardages translucides s’ajoutent à cette liste. Les spécialistes dans ce domaine ne cessent pas de fournir des produits novateurs pour satisfaire à leurs clients quelle que soit leur catégorie. Il existe des solutions d’éclairage naturel adaptées à tous les types d’immobilier (habitation ou local de bureau). Il suffit de choisir celui qui constitue la meilleure ressource d’énergie garantissant une économie optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *