Photovoltaïque : une filière qui rencontrera un succès durant 2014

panneaux photovoltaiquesLe photovoltaïque est un domaine qui suscite un engouement croissant, comme c’est le cas pour les énergies renouvelables en général. Plus précisément, produire de l’énergie avec le soleil séduit de plus en plus d’adeptes. Ces derniers sont notamment soucieux de préserver l’environnement et faire des économies d’énergie. Vu la popularité de cette énergie renouvelable, il est fort probable qu’elle rencontre un franc succès pour cette année : nombreux sont les ménages qui devraient adopter le photovoltaïque en 2014.

 

L’ énergie solaire photovoltaïque : qu’est-ce que c’est ?

Le photovoltaïque fait référence à une énergie électrique qui est renouvelable et qui est obtenu en exploitant les rayons du soleil. Concrètement, il y a d’abord les cellules photovoltaïques qui, ensemble, constituent le module solaire photovoltaïque. Leur rôle est de capter les rayons du soleil pour la production d’électricité. Puis, de nombreuses modules sont rassemblées afin d’obtenir un équipement solaire destiné à produire l’électricité : c’est le panneau solaire photovoltaïque. Il existe deux options quant à l’utilisation de cette énergie. Celle-ci peut être consommée par ses producteurs ou alors être injecté dans le réseau officiel de distribution.

 

L’équipement solaire

Qui dit équipement solaire dit forcément panneau solaire photovoltaïque, un équipement dont la fiabilité pour la production d’électricité n’est définitivement plus à démontrer. Le dispositif est constitué de trois éléments indispensables pour son bon fonctionnement. D’abord, il y a donc les panneaux solaires qui sont généralement mis en place sur le toit afin de mieux capter la lumière solaire. Ensuite, on retrouve l’onduleur grâce auquel le courant contenu qui est envoyé par les cellules photovoltaïques peut être transformé en courant alternatif. Ce dernier est ensuite envoyé au réseau de distributeurs. Enfin, il y a les compteurs ainsi que les disjoncteurs dont le rôle est d’ajuster et d’évaluer la consommation d’électricité au sein du foyer. Quelles que soient les spécificités d’une installation solaire, sa mise en place requiert la signature d’un contrat d’assurance responsabilité civile afin d’être couvert pour les éventuels dégâts subis ou causés à cause de l’équipement.

 

Produire de l’électricité avec le soleil et le vendre

Les particuliers qui choisissent de mettre en place un dispositif photovoltaïque a donc le choix entre deux alternatifs. D’un côté, ils peuvent produire de l’électricité solaire pour leur usage personnel. D’un autre ils ont la possibilité de le vendre. Certains choisissent de vendre uniquement le surplus, d’autres préfèrent tout vendre. Cette seconde option se révèle d’ailleurs la plus intéressante. En effet, cela permet de jouir d’un tarif plus avantageux.

Concernant la vente proprement dite, elle implique la prise de quelques dispositions. D’abord, il est nécessaire d’effectuer une demande de raccordement au réseau de distribution. Celle-ci doit être accompagnée d’une attestation sur l’honneur. Grâce à cette demande, il sera possible au vendeur de connaître le régime tarifaire en vigueur. Ensuite, le distributeur d’électricité concerné est dans le devoir de faire signer un « contrat d’obligation d’achat » qui sera en vigueur pour 20 ans.

 

Les avantages du solaire

Etant donné ses nombreux atouts, la filière photovoltaïque offre une véritable solution d’avenir. D’abord, il permet donc de produire de l’énergie électrique sans risque d’épuisement de sa source : tant que le soleil brillera, il y en aura toujours. Il n’y a donc pratiquement pas de limite à la production d’énergie solaire. Il faut aussi mettre l’accent sur le fait que le photovoltaïque ne cesse d’évoluer afin de répondre

Ensuite, comme c’est le cas de bon nombre d’énergies renouvelables, le panneau photovoltaïque permet d’obtenir une énergie « propre » et faire des économies sur la facture énergétique. Cette énergie est notamment plus intéressante si l’on considère le prix du gaz. Et il est tout à fait envisageable et légal de vendre l’électricité solaire aux distributeurs. Enfin, il existe différents avantages fiscaux dont profitent les particuliers ayant choisi de mettre en place un équipement solaire.

 

Choisir les installateurs de panneaux photovoltaïques pour installer de l’énergie solaire

panneau solaire photovoltaiquePour installer de l’énergie solaire dans le cadre de la mise en place de panneaux solaires, il est vivement recommandé de faire appel à un installateur QualiPV. Bien plus qu’un installateur, ce professionnel agit sur plusieurs plans. D’abord, il vous accompagne dans le choix des panneaux solaires qui conviennent le mieux à vos besoins et vous oriente vers les modèles les plus appropriés. En tant que prestataire, il possède toutes les assurances obligatoires pour l’exercice de son métier. Sa compétence est, par ailleurs, appuyées par les formations suivies dans son domaine d’activité. Ensuite, il peut être accompagné au cours de la mise en place d’un système photovoltaïque et il peut faire l’objet d’un audit inopiné et aléatoire. Enfin, un installateur QualiPV est signataire des 10 points qui composent la charte QualiPV. Dans tous les cas, ce professionnel met tout en œuvre et s’engage pour satisfaire son client. Il est intéressant de noter que le fait de recourir à un installateur QualiPV vous rend éligible à l’obtention d’aides financières octroyées par les collectivités. En tout cas, au cours de l’installation, il est indispensable de s’assurer qu’il existe une garantie constructeur et que l’équipement respecter les normes internationales.

 

Label QualiPV et autres normes : garantie de qualité des modules photovoltaïques

Le label QualiPV existe depuis le 20 juillet 2011. Celui-ci garantit la qualité des modules photovoltaïques ainsi que leur conformité aux réglementations applicables. En outre, les cellules ont été fabriquées et/ou assemblées dans l’Hexagone. A souligner que le label QualiPV constitue une véritable marque de confiance.

En ce qui concerne les panneaux solaires, ceux-ci doivent également respecter certaines normes. Pour les modèles en silicium cristallin, c’est la norme NF CEI 61215 qui s’applique. Pour ce qui est des modèles à film mince, c’est la NF-CEI 61646 qui est valable. La conformité avec ces normes assure la qualité de l’équipement par rapport à la stabilité mécanique. Elle garantit aussi le respect des spécificités électriques.

Si l’on s’intéresse à l’onduleur, celui-ci cesse systématiquement de fonctionner dans le cas où le courant est coupé. Dans le jargon, il est question de « protection de découplage ». Cette option permet d’éviter que les techniciens s’électrocutent durant les travaux de maintenance. Du côté des normes, c’est la pré-norme DIN VDE 0126 (un dispositif allemand) qui entre en jeu en la matière.

 

Durée de vie d’un équipement photovoltaïque

En adoptant le photovoltaïque, il existe différents éléments à connaître. D’abord, il faut savoir que les modules photovoltaïques possèdent une longévité plutôt intéressante. Aujourd’hui, les spécialistes font appel à des enveloppes spécifiques afin d’assurer la protection de ces modules. Celles-ci permettrait de préserver les équipements pour une durée pouvant aller jusqu’à 20 – 30 ans. Il est utile de préciser que les performances se réduisent au fil des années. Ceux-ci peuvent alors résister aux différentes intempéries. Concernant l’onduleur, celui-ci peut fonctionner jusqu’à 10 ans, en fonction de ses capacités.

 

Les différents types de panneaux photovoltaïques

On peut faire la distinction entre trois principaux modèles de panneaux. On les différencie par les cellules qui les constituent. Ces dernières sont construites avec du silicium mais le procédé de production n’est pas le même. D’abord, il y a les cellules monocristallines qui sont obtenues après fusion d’un bloc de silicium. Elles proposent un rendement optimal qui peut aller jusqu’à 17 %. Elles sont également les plus onéreuses. Les cellules polycristallines sont aussi à base de silicium mais il s’agit cette fois-ci d’un silicium cristallisé. Leur rendement est également élevé (de l’ordre de 15 %) mais le coût des énergies est plus intéressant par rapport aux cellules monocristallines. Enfin, il y a les cellules dites amorphes. Elles sont obtenues grâce à un gaz de silicium qui est propulsé sur un support spécifique.

 

Combien coute un panneau solaire ?

Le prix d’un panneau solaire ou plus précisément le coût de l’électricité ne cesse de cesser d’année en année. D’ici 2020, les frais pour la mise en place d’un gros équipement solaire seront moins élevés par rapport au prix du nucléaire. Pour le premier trimestre 2014, le prix moyen de l’énergie photovoltaïque est d’environ 10,50 centimes d’euro par kiloWattheure en ce qui concerne les nouveaux équipements. En tout cas, le coût d’utilisation d’un panneau photovoltaïque est digne d’intérêt.

 

Ce qu’il faut savoir sur le photovoltaïque en 2014

parc photovoltaiqueAu vu de la foule d’avantages du photovoltaïque et des panneaux solaires, le succès en 2014 est assuré. Il est utile de savoir qu’il existe quelques informations à connaître pour cette année, notamment en ce qui concerne les dispositifs fiscaux. A partir du 1er janvier 2014, voici les mesures qui s’appliquent.

En ce qui concerne les équipements qui ne dépassent pas 3 kWc dans les habitations dont la construction a été achevée après plus de deux années, ceux-ci donnent droit à un taux réduit de 7 % en ce qui concerne des travaux accompagné d’un devis qui a été dûment accepté et signé. Pour jouir de ce taux, il faut également avoir encaissé un acompte équivalent à 30 % avant 2014. En outre, la facturation du solde doit avoir été effectuée avant le 1er mars 2014 pour un encaissement avant le 15 de ce mois. Pour les cas généraux, c’est un taux intermédiaire qui s’applique et celui-ci est de 10 %. Concernant les autres équipements, la TVA qui s’applique est de 20 %. A noter que la mise en place d’un équipement solaire ne donne plus droit à un crédit d’impôt.

 

Le photovoltaïque en 2014 est promis à un bel avenir. Les mois qui suivent nous confirmeront le succès des panneaux solaires auprès des ménages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *