Quel est le prix du kwh en France en 2013?

prix du kwhTous ceux qui ont un logement auront remarqué que le prix de l’abonnement d’électricité ainsi que le prix du kilowatt a presque explosé en cette année 2013. Ainsi, l’augmentation d’électricité 2013 a été sans précédent: +5% en août et il y aura 5% supplémentaires au prochain mois d’août 2014, et pour cause, l’électricité à déjà augmenté de 14% depuis 2006!

Mais alors, quel est le prix du kilowattheure? quel est le meilleur fournisseur d’électricité en France? Et quels sont les meilleurs abonnements? Doit-on plutôt privilégier le tarif bleu, le tarif ejp ou autre chose ?

 

Quel est le « fournisseur électricité France » à l’heure actuelle et quel est le tarif kilowattheure 2013 ?

Tout d’abord, il faut savoir que EDF est le premier producteur à la fois mondial et Français d’électricité (fondé en 1946) et que le prix d’un kWh comporte le prix du kWh en lui-même mais aussi d’autres choses comme la TVA, la CSPE, la TCCFE (pour la commune), ou encore TDCFE qui est au profit du conseil général. EDF fixe ainsi son « prix du kwh 2013« , tout en respectant les normes du gouvernement.
De plus, il est bon de rappeler que les prix de l’électricité pour des particuliers ne sont pas du tout les mêmes que ceux pour une entreprise, et que les prix varient selon la période (bleu ou blanche, ou encore rouge), l’option choisie (ejp par exemple) et l’heure (creuse ou non). Le prix du kwh 2013 est donc un peu propre à chacun puisqu’il dépendra de l’abonnement d’électricité et des différentes options que vous avez.
Il est donc évident qu’en heure creuse, le prix n’est pas du tout le même qu’en heure pleine, enfin, tout dépend de comment est réglé votre compteur électrique (en mode base ou en option heures creuses/heures pleines).

 

Mais qu’est-ce que sont des heures creuses et qu’en est-il du prix du kwh en france pendant ces heures ?

En fait, les heures creuses sont les heures durant lesquelles l’électricité se trouve être la moins chère et ces heures sont (cette indication représente la majorité des cas car ce n’est pas partout pareil sur le territoire français) entre 22h00 et 6h00 du matin, et de midi jusqu’à 14h.

Passé ces heures, le compteur électrique retourne en mode heures pleines. Pour un abonnement dit de base et donc sans option, le tarif sera toujours le même et un kWh vous reviendra à 0,1329 €. Par contre pour les options, le prix kwh heure pleine est de 0,1467 € et 0,1002 € pour le prix du kwh tarif bleu proposé par EDF.
Parlons à présent des différentes périodes existantes à ce jour: il y a donc la période rouge, la période blanche et la période bleu concernant qui auront chacune prix du kwh différents. La période bleu est ainsi la moins chère (300 jours par an), la blanche est la période pour ainsi dire normale (43 jours) et la rouge est la période où il faut consommer le moins d’électricité possible (22 jours par an a peu près): le prix du kwh dépend donc du jour. (bleu, blanc ou rouge). Ce jour est fixé par EDF et n’est connu que la veille.

 

Le prix d’un kWh en EJP est-il différent alors?

calcul de sa consommation électriqueC’est en fait un système avantageux pendant 343 jours de l’année, et pour le reste de l’année, les jours sont surtaxés pour l’électricité. Par exemple, pour une puissance souscrite à partir de 9kVA, en heure de pointe, le kilowattheure sera vendu à un prix de 0. 5210€ TTC, contrairement à un jour normal où son prix est de 0.0997€ TTC. Le prix kwh ejp n’est donc pas calculé de la même manière que le prix du kwh « normal ».
Le prix kwh en option tempos comprend les trois couleurs que nous avons vu précédemment, mais aussi les heures pleines et creuses. Chaque jour comporte alors sa couleur, mais également son créneau horaire avec les heures surtaxées et les heures normales. Ce qui veut dire que pour l’option tempos, il y a en tout six tarifs différents.

 

L’abonnement edf est-il dont le plus avantageux parmi ceux disponibles sur le marché de l’électricité et quel est donc prix du kwh pour le français moyen?

Vous aurez donc compris que le prix du kwh en 2013 n’est pas le même partout ni aux mêmes heures mais il reste à peu près dans une norme que le CRE (Commission de Régulation de l’Energie) a établi, pour empêcher une trop forte concurrence.
Aujourd’hui, le français moyen est en option base, avec un compteur de 6 kVA et une consommation de 5000 kWh par an. Il paye alors un abonnement annuel de 82,98 euros et un kWh à 0,1263 euros, alors qu’en se renseignant mieux sur le prix kwh en France, il est possible d’avoir mieux chez soi.
L’augmentation électricité 2013, sans précédent, n’est donc pas un fléau: il faut surveiller cela.

 

Ainsi, en conclusion, le « tarif kilowattheure » est à surveiller chaque jour si vous avez adopté un système de couleur, et chaque heure si vous êtes en système heures creuses/ heures pleines. Pour faire des économies d’énergies il sera même conseillé d’utiliser au maximum les heures creuses en programmant des appareils électriques pour qu’ils fonctionnent la nuit. C’est d’ailleurs de cette manière que fonctionne un radiateur à accumulation.

Il existe bien sur des systèmes de consommation adaptés et propres à chacun sur lesquels il peut se trouver bon de se renseigner, afin de faire quelques économies en ces temps difficiles. Le prix de l’abonnement d’électricité n’est donc pas définitif, et il peut être utile de se pencher sur le prix du kwh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *