Quelques mots sur le potentiel de l’arbre à vent

Étant donné la situation actuelle de l’environnement, il est logique qu’il y ait des recherches sur l’énergie renouvelable. D’ailleurs, l’énergie renouvelable est considérée comme étant l’avenir de la planète et actuellement, l’heure est plus ou moins grave en ce qui concerne l’énergie. Justement, à ce propos, de récentes recherches ont montré le formidable potentiel de l’arbre à vent. En effet, il est fort possible que cet arbre technologique et terriblement design soit l’avenir de l’électricité verte urbaine.

Il este alors temps de faire le point sur cet arbre technologique doté d’une apparence avant-gardiste qui pourrait être planté, un peu partout en France, au cours de l’année 2015.

 

Arbre à vent : le concept

arbre a vent

Cet arbre à vent a été imaginé et conçu par Jérôme Michaud-Larivière. L’idée lui est venue alors qu’il était assis sur un banc, en train de regarder les feuilles d’un arbre remuer alors qu’il n’y avait presque pas de vent à ce moment. Il a alors commencé à imaginer un système capable d’exploiter ce vent et de le transformer en énergie. En voyant l’arbre et ses feuilles qui remuent, il a automatiquement imaginé un appareil similaire et c’est de cette manière que le concept de l’arbre à vent est né dans sa tête. Il a donc fondé la société NewWind, formé une équipe et ensemble, ils ont travaillé sur la faisabilité de ce concept pendant trois ans et finalement, un prototype est né et la commercialisation de ce produit est prévu pour l’année 2015.

 

Description de l’arbre à vent

Le tout premier arbre à vent, imaginé par l’ancien scénariste Jérôme Michaud-Larivière et son équipe ressemble à un arbre, mais un arbre élégant et design. Il mesure 11 mètres, il a 8 m de diamètre et 72 feuilles nommées Aeroelaf® sont accrochées à lui. Ce sont ces feuilles qui captent le vent et elles le font à 360°. En outre, cet arbre à vent si moderne et vraiment utile à la société est en acier revêtu d’ABS et il a été conçu pour durer dans le temps. Il est également très silencieux et affiche un impact carboné très faible. En plus de pouvoir fournir de l’énergie, l’arbre à vent embellit considérablement un quartier, car il est également très design, comme nous l’avons déjà mentionné. Il va sans dire que cet arbre à vent est très attendu.

 

Fonctionnement de l’arbre à vent

Le fameux arbre à vent, également connu sous le nom L’Eolien 2.0 by NewWind capte le vent en milieu urbain grâce aux fameuses Aeroelaf®, qui peuvent pivoter à 360°, tous les types de vent sont pris en compte ici. Cette éolienne urbaine s’active d’ailleurs dès que le vent atteint une vitesse de 2 m/s contrairement aux éoliennes classiques qui ne fonctionnent qu’avec un vent de 4 m/s. Ensuite, l’appareil transforme ce vent capté en énergie électrique grâce aux miniturbines à générateur intégrées. En moyenne, l’arbre à vent produit entre 3500 kWh et 13 500 kWh d’électricité, mais cela dépend surtout de la force du vent. L’arbre à vent peut être relié au réseau grâce à un onduleur, ce qui est fort intéressant. Jusqu’ici, cet appareil maintient son titre d’éolienne de poche.

 

Potentiel de l’arbre à vent

arbre a vent ville

L’arbre à vent a été créé pour alimenter les réverbères et aussi pour servir de point de rechargements à ceux qui possèdent une voiture électrique. De même, suivant les études effectuées à son propos, l’arbre à vent peut très bien fournir l’électricité à un foyer de 4 personnes. L’avenir s’annonce plutôt brillant pour cette éolienne de poche et la société qui l’a créé commencera à la commercialiser en 2015. En effet, non seulement l’arbre à vent est très silencieux, mais en plus, il embellit la ville et il ne nécessite aucun permis de construire pour être installé. C’est donc un arbre technologique et design à forte potentialité que l’on a hâte de découvrir et d’adopter, tant il est prometteur.

 

Avec des inventions de ce type, le monde peut réellement devenir plus sain pour les générations futures, car avec elles, il y a de vrais espoirs pour l’environnement. Cependant, avant de tirer des conclusions sur cet arbre à vent révolutionnaire, conçu pour avoir une durée de vie d’au moins 25 ans, il faut avant tout voir s’il tient réellement ses promesses. C’est donc, une histoire à suivre et à suivre de près car à terme, il pourrait considérablement réduire la facture d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *