Trouver le panneau solaire qui vous convient en 3 étapes

Actuellement, l’énergie solaire reste la source d’énergie alternative privilégiée par les particuliers. Cela s’explique d’une part par son rapport efficacité/prix avantageux par rapport aux autres technologies comme l’énergie éolienne. D’autre part, les équipements nécessaires à l’exploitation de l’énergie solaire ont un facteur d’encombrement relativement bas. Le panneau solaire estle composant le plus important d’une installation de ce type. Pour éviter toute mauvaise surprise et maximiser la production d’énergie, il est nécessaire de baser le choix du panneau photovoltaïque sur différents critères.

 

1 – Calculer sa consommation électrique

panneau solaire photovoltaiqueLe critère le plus important lors du choix d’un panneau solaire, c’est sa puissance. La quantité d’électricité que ce dernier peut produire doit correspondre ou dépasser faiblement la consommation énergétique de la maison. Avec une puissance trop faible, le panneau n’arrivera pas à produire l’électricité nécessaire au bon fonctionnement des différents appareils et équipements. Tandis qu’utiliser un panneau solaire trop puissant signifie une sous-exploitation du matériel ainsi qu’un surplus du cout d’installation dans la mesure où plus les panneaux sont puissants, plus ils coutent cher.

Pour établir son besoin en électricité par jour, il faut prendre la puissance des appareils utilisés, exprimée en Watt (W), et la multiplier par le nombre d’heures d’utilisation. Par exemple, une radio de 100 W qui marche 4 h par jour consommera 4×100 Wattheure (WH) quotidiennement. Vous pouvez lire l’article sur le calcul de sa consommation d’électricité pour en savoir plus sur le sujet.

Il faut répéter cette opération pour les autres appareils électroménagers ainsi que pour le luminaire et additionner les valeurs trouvées pour avoir la consommation quotidienne totale. Une fois cela fait, il faut diviser le chiffre total par 5. La raison de cette division est simple, le temps d’ensoleillement moyen par jour est de 5 h. Le panneau solaire emmagasine alors de l’électricité que 5 h par jour. Après la division par 5, le chiffre obtenu sera la puissance minimale que le panneau solaire devra avoir pour subvenir aux besoins énergétiques de la maison.

 

2 – Choisir le type de panneau solaire en fonction du niveau d’ensoleillement de la région habitée

Avec l’évolution de la technologie liée à l’énergie solaire, de nombreux types de panneaux ont vu le jour et sont disponibles sur le marché. Leur différence se situe principalement au niveau de leur capacité à produire de l’électricité suivant les conditions d’ensoleillement. Il est nécessaire de bien choisir le type de panneau photovoltaïque selon les spécificités de la météo où l’on habite.

Actuellement, on en distingue 4 variantes sur le marché : amorphes, monocristallins, polycristallins et flexibles. Ces derniers sont conçus pour une utilisation nomade et ont le plus faible rendement. Les panneaux amorphes ont un bon rapport efficacité/prix et peuvent produire de l’électricité même en cas de faible ensoleillement. Ce type est à privilégier si la météo de la région habitée est capricieuse et le niveau d’ensoleillement faible. Quant aux panneaux monocristallins, ils ont un rendement deux fois supérieur aux amorphes. Bien évidemment, leur prix est plus élevé, mais ils ont l’avantage de produire de l’électricité dans n’importe quelle condition météo. Ils convertissent directement les photons, c’est-à-dire les particules émises par le soleil, en énergie donc produisent de l’électricité dès que le soleil se lève. Enfin, les polycristallins offrent le rendement le plus élevé, mais fonctionnent uniquement à plein régime que lors des cas d’ensoleillement direct. Le reste du temps, leur capacité à produire de l’électricité est moins élevée que celle des autres types énumérés plus haut. À utiliser donc que dans des régions où le soleil est au beau fixe pendant une grande partie de l’année.

 

3 – Contrôler la garantie que l’on vous propose

La garantie proposée par les distributeurs des panneaux solaires doit également être pris en compte lors de l’achat. Une installation solaire est un investissement à long terme, il faut de ce fait s’assurer que les différents matériels qui la composent fonctionnent parfaitement durant les dizaines d’années qui vont servir. Il existe deux types de garantie sur les panneaux photovoltaïques, la garantie produite et celle de performance.

Les fabricants qui proposent le premier type s’engagent à ce que les matériels fonctionnent correctement pendant une durée déterminée. Les termes de la garantie varient selon les constructeurs, il y a ceux qui proposent une indemnisation en cas de dysfonctionnement, ceux qui optent pour le remplacement ou encore ceux qui offrent des réparations. En général, la durée moyenne d’une garantie est de 10 ans. Quant à la garantie de puissance, elle permet de s’assurer que le panneau solaire fournisse la puissance indiquée par le constructeur pendant un certain nombre d’années.

Au fil des années, le rendement des panneaux baisse sensiblement. On enregistre en moyenne une baisse de 0,5 % à 1 % de la puissance par année. Les fabricants prennent cette constante dans leur garantie. Par exemple, un fournisseur peut assurer que le panneau fonctionne au minimum à 95 % de sa capacité pendant la première année et s’affaiblit de 0,6 % par an. Au bout de 10 années, le panneau produire alors au minimum 83 % de la puissance indiquée lors de l’achat. Quelque soit le type choisi, il faut bien lire attentivement le contrat de garantie et d’étudier tous les cas possibles pour éviter les mauvaises surprises. Les points les plus importants concernent habituellement le transport et l’installation du matériel de remplacement en cas de dysfonctionnement. Il faut vérifier si c’est la société ou le propriétaire pour se parer à toute éventualité. Autre point important, la garantie ne s’applique que si l’installation est faite par un professionnel du secteur, généralement un électricien spécialisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *