Une nouvelle ferme de panneaux solaires dans l’est de la France

parc photovoltaique

parc photovoltaiqueQuelques mois après la mise en service complète d’une nouvelle ferme de panneaux solaires dans l’est de la France, nous avons maintenant assez de recul pour pouvoir analyser cette installation, et ses éventuels points forts et points faible. Toutefois parler de ferme de panneaux solaires est quelque peu trompeur, puisqu’on pense à  quelques panneaux  photovoltaïques installés par des particuliers en quête de rentabilité dans un secteur en perpétuel expansion.

Or ici la ferme de  Toul-Rosières est conçue pour fonctionner à une toute autre échelle puisque ce sont près de 1,4 millions de panneaux photovoltaïques qui ont été raccordés au réseau ! C’est pourquoi nous utiliserons par la suite le terme inhabituel de « Centrale Photovoltaïque ».

La ferme de panneaux solaires de Toul-Rosières

Cette centrale photovoltaïque se situe  à Toul-Rosières, près de Nancy en Meurthe-et- Moselle et est la plus grande source d’énergie solaire actuellement en France. Elle se situe sur une ancienne base de l’armée de l’air française (base 136) et s’étend sur  522 hectares au total. Sa construction a été réalisée par EDF Energies Nouvelles, filiale d’EDF spécialisée dans les énergies renouvelables pour un investissement de près de 430 Millions d’Euros.

EDF Energies Nouvelles en est par la suite resté le propriétaire, en association toutefois avec l’Entreprise Sonnedix et le Fonds Marguerite qui ont fait partis des premiers investisseurs sur le projet.  Le fonds Marguerite est en réalité le fonds européen 2020 pour l’énergie, le changement climatique et les infrastructures et a acquis la production de trois tranches sur les dix de la centrale photovoltaique, et Sonnedix est un producteur d’électricité indépendant ayant acheté deux tranches.

 

La plus grande infrastructure dédiée aux Energies Renouvelables

Ce qui est impressionnant dans cette centrale photovoltaïque est avant tout les proportions gigantesques et les moyens investis dans sa réalisation. On apprend ainsi sur le site d’EDF que même si les travaux ont commencé à partir de juin 2011, il a fallu atteindre le début de l’année 2013 pour que l’ensemble des tranches soient opérationnelles, la mise en service ayant eu lieu par tranche de 12 MWc (Méga Watt Crête, représente la production d’énergie maximale calculée sur un an, unité très utilisée dans le milieu de l’énergie solaire fortement dépendante des conditions climatiques) progressivement  depuis mai 2012.

En réalité on comprend bien entendu la durée énorme des travaux, quand on réalise les efforts qu’il a fallu fournir pour raccorder les 1,4 millions de panneaux photovoltaïques ensembles ! Ces panneaux représentent à eux 120 hectares de production d’énergie solaire, mais leur emprise au sol représente près de 367 hectares des 522 hectares de la base, ce qui signifie un énorme investissement photovoltaïque.

 

Une production d’énergie solaire impressionnante

le solaireLe site de Toul-Roisières va en réalité servir de test pour EDF  qui s’intéresse de plus en plus aux énergies renouvelables et qui n’exclut pas d’après un communiqué officiel de « poursuivre dans la production d’énergie renouvelable afin d’augmenter la part de celle-ci dans l’ensemble produite chaque année en France ». Toujours est-il que ici ce sont près de 115MWc d’énergie solaire que EDF compte produire chaque année, ce qui représente la consommation électrique et de chauffage annuelle d’une ville de près de 55 000 habitants ! Ceci pourrait sembler  relativement peu au vu des sommes engagées pour la construction de temps de panneaux photovoltaïques, mais il ne faut pas oublier néanmoins que l’énergie solaire est une énergie en plein développement dont les performances énergétiques augmentent sans cesse. Par ailleurs cette centrale va permettre d’économiser près de 4600 tonnes de dioxyde de carbone chaque année. Ajouté à ça le fait que EDF compte exploiter le parc pour une durée supérieur à 20 ans, on comprend bien que l’énergie solaire a encore de beaux jours devant elle !

 

Maintenant que l’installation est en fonctionnement, on peut constater que les promesses de production ont été remplies puisque la rentabilité énergétique est environ de 80%, c’est-à-dire que la production du parc atteints pour le moment 80% du maximum théorique calculé par EDF, ce qui est tout à fait correct pour l’énergie solaire ! Attendons-nous donc d’ici quelques années à voir fleurir ce genre d’installation de millions de panneaux photovoltaïques, afin de toujours plus tendre vers une production entièrement faites d’énergies renouvelables !
Le mini-guide de l’énergie solaire vous en dira plus sur l’énergie solaire de manière générale. Ce guide détaille donc ce qui concerne l’utilisation des panneaux solaires, des chauffe-eau solaire,…mais aussi de l’investissement dans les fermes solaires

Télécharger gratuitement le guide de l’énergie solaire

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *