Attention aux déperditions thermiques de votre habitation

Nous vivons à une époque merveilleuse où il est possible d’avoir de la chaleur en hiver et un peu de fraicheur en été. En effet, le chauffage et la climatisation sont désormais accessibles à tous, mais il faut certaines conditions pour qu’ils remplissent leurs rôles et qu’ils soient rentables sur le long terme. Le premier ennemi du chauffage et de la climatisation ce sont les déperditions thermiques. Il faut donc faire le point sur les déperditions thermiques ! En comprenant mieux ce que ces déperditions thermiques peuvent faire, vous saurez comment agir.

 

Déperditions thermiques : qu’est-ce que c’est ?

D’une manière générale la déperdition de chaleur est la perte de chaleur qu’un bâtiment subit. À cause des déperditions thermiques, l’inconfort peut facilement s’installer et le montant des factures d’énergie pourrait être très déplaisant. Aucun habitat n’est à l’abri des déperditions thermiques et si vous tenez à vivre dans le confort sans vous ruiner, en été comme en hiver, vous devez sérieusement estimer les déperditions thermiques ! La bonne nouvelle c’est qu’il existe des professionnels qui peuvent vous aider à les détecter et à les réparer efficacement.

Quelles en sont les conséquences ?

Il ne faut surtout pas minimiser les déperditions thermiques étant donné qu’à cause d’eux, vous pourrez perdre beaucoup d’argent. Déjà, vous verrez le montant de votre facture d’énergie augmenter. Ensuite, les déperditions thermiques peuvent aussi fragiliser les structures de votre maison. Puis, à cause des déperditions thermiques, vous pourrez aussi avoir des problèmes de moisissures, ce qui serait grave pour la santé de ceux habitent sous votre toit. En somme, il ne faut pas minimiser les soucis de déperditions thermiques, ils peuvent réellement détériorer la qualité de vie.

Quelles sont les zones problématiques ?

En ce qui concerne les déperditions thermiques, on soupçonne rarement les zones problématiques. Cependant, si vous soupçonnez que votre habitat laisse échapper la chaleur et la fraîcheur, vous devrez soupçonner en premier la toiture, le système de ventilation, les fenêtres, les portes, les sols de la maison et les fameux ponts thermiques. Pour les déterminer, il faudra contacter un professionnel qui a les bons outils pour traquer les déperditions de chaleur. Il faudra aussi se préparer à remplacer les fenêtres et les portes si on fait face à ce type de problèmes.

Comment y remédier ?

Si vous soupçonnez des déperditions de chaleur chez vous, la première chose à faire, c’est de contacter un spécialiste pour qu’il détermine où sont les zones problématiques. Selon les résultats des tests et des analyses, le professionnel vous conseillera sur les démarches à suivre. Généralement, lorsqu’on corrige des problèmes de déperditions thermiques, c’est au système d’isolation qu’on s’attaque. En effet, grâce à une bonne isolation, vous pourrez récupérer le confort de votre maison et la bonne santé de vos finances.

Qui contacter pour réparer ?

Désormais, vous savez qu’il est dangereux de laisser les déperditions thermiques faire leurs œuvres chez vous. Vous savez même que pour pouvoir agir au mieux, il faudra faire un diagnostic thermique et pour cela, un professionnel doit être contacté. Généralement, le professionnel que l’on contacte pour faire le diagnostic thermique est aussi en mesure de vous conseiller sur la suite ou même de faire des travaux d’isolation. Ces travaux d’isolation vous permettront d’éviter efficacement les problèmes de déperditions thermiques plus tard.

 

En somme, les déperditions de chaleur ne feront que du tort à l’ensemble de votre habitat. Non seulement elles affaiblissent les structures de la maison, mais en plus, elles nuisent à la santé des êtres vivants que le toit en question abrite. Il ne faut pas non plus minimiser le fait que les déperditions de chaleur sont loin d’être idéales pour le portefeuille. Ainsi, vous avez tout intérêt à les traquer et à les réparer pour mieux vivre chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *