Connaissez-vous la peinture isolante ?

La peinture isolante a été conçue à la base pour les navettes spatiales et pour les protéger des grosses variations de températures que l’on peut trouver dans l’espace.

C’est tout récemment que ce type de peinture s’est démocratisé et à fini par conquérir le monde du bâtiment. Et bien évidemment avec tout les moyens mis en œuvre actuellement pour faire des économies d’énergies, cette peinture pourra être une option très intéressante.

De quoi est composée une peinture isolante ?

peinture isolanteLa peinture isolante est faite à base d’eau. Quatre éléments céramiques qui sont liés par diverses résines la composent. Une telle composition confère à la peinture isolante un puissant pouvoir réflecteur. Cela contribue à augmenter l’isolation thermique de la pièce peinte. Même si la peinture isolante est posée en fine épaisseur, cela a une répercussion sur l’isolation du mur.

En effet, les études ont montré que sa capacité à éviter la déperdition de chaleur est nettement supérieure à celle d’une mousse de polyuréthane épaisse de 12 cm ou une couche de 20 cm de laine de roche, des produits utilisés fréquemment pour faire des travaux d’isolation. Autre avantage de la peinture pour isoler, elle est moins polluante et est respectueux l’environnement. En effet, une peinture isolante ne contient que 20 g/L de COV.

 

L’usage de la peinture isolante

Une peinture isolante est une peinture pour isoler un local. Elle s’applique aussi bien dans un hangar que dans les bâtiments qui serviront d’abri pour les animaux. Cette peinture s’utilise également dans l’isolation du toit en métal. Il est également possible d’appliquer cette peinture pour isoler dans les locaux climatisés tels que les chambres froides, par exemple. Cette peinture se pose aussi sur les véhicules frigorifiques. Cet isolant d’un nouveau genre assure l’isolation intérieure des habitations.

En effet, son pouvoir isolant réduit la déperdition de chaleur, ce qui vous évite de poser un rideau isolant. Pour ceux qui ne le savent pas encore, un rideau isolant est un type de rideau doté d’une doublure thermique, censée protéger la pièce contre les déperditions de chaleur. Utilisée dans l’isolation intérieure, ce type de peinture permet aussi d’éviter les problèmes de condensation en réduisant le taux d’humidité. La peinture isolante s’utilise également dans l’isolation des murs extérieurs, de la façade et l’isolation du toit. Pour un usage externe, elle se présente sous forme de crépis blancs.

En hiver, cette couche de peinture évite les déperditions de chaleur et en été, elle isole l’habitation de la chaleur extérieure, car elles réfléchissent les rayons solaires. Par ailleurs, cette peinture a une bonne tenue dans le temps, c’est-à-dire qu’elle n’a pas tendance à jaunir. De plus, elle résiste aux intempéries, et aux salissures et aux attaques des moisissures. Ainsi, l’utilisation de cette peinture pour permet de faire des économies d’énergie, car elle réduit le chauffage et la climatisation.

 

Comment appliquer la peinture isolante ?

L’application de la peinture isolante nécessite une petite installation. Tout d’abord, il faut préparer la surface à peindre. Pour cela, les murs doivent être nettoyés. Les peintures écaillées et autres résidus doivent être enlevés. Pour assurer une meilleure adhérence, les surfaces lisses doivent être légèrement abrasées avec du papier de verre ou à l’aide d’une brosse métallique. Pour une surface poreuse comme le béton, il est nécessaire de faire une application d’une couche d’apprêt.

La particularité de la peinture isolante, c’est qu’elle s’applique sur différents supports allant du bois au métal, en passant par le PVC et le béton. Deux couches de peinture sont indispensables afin d’assurer une bonne couverture. Chaque couche se pose à 2 heures d’intervalles. Selon les gouts, et le rendu final souhaité, il est possible d’utiliser un rouleau ou une brosse. Dans la majeure partie des cas, la peinture isolante se pose au pistolet. Il faut attendre 15 à 20 jours pour que toute la peinture sèche entièrement. Rassurez-vous, ce genre de peinture ne dégage aucune odeur susceptible de vous incommoder.

 

Peinture isolante : investissement rentable ou pur gaspillage ?

Une peinture pour isoler est relativement chère par rapport aux autres peintures, mais il ne faut pas perdre de vue ses multiples avantages. Ce revêtement mural évite de faire des travaux d’isolation très importante. Par ailleurs, compte tenu de son efficacité, sa rentabilité ne fait pas de doute sur le long terme. En effet, elle apporte au logement une protection supplémentaire contre le froid, grâce à la diminution de la déperdition de chaleur.

De ce fait, l’énergie consacrée au chauffage diminue, ce qui réduit aussi la facture d’électricité. En plus de son côté pratique, cette peinture, comme tout autre revêtement mural, apporte une touche décorative à votre intérieur. En effet, même s’il est généralement disponible en blanc dans le commerce, des pigments naturels peuvent lui apporter différentes teintes. Pensez à assortir la couleur avec celle de votre rideau isolant, si vous avez décidé d’en poser. Sur le marché, il existe différentes sortes faites en tissus, comme le coton, d’autres sont PET, qui a l’avantage d’être résistants. Côté couleur, vous avez une palette de teintes et à vous de choisir celle qui correspond à vos goûts et à votre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *