Intégration des énergies renouvelables aux marchés de l’électricité, pourquoi?

énergies renouvelables combinéesLe marché de l’électricité en France manifeste une certaine ouverture qui se tend vers une libéralisation incontestable. À la différence d’autres pays, notamment ceux qui sont caractérisés de pays en développement, la production de l’énergie électrique en France n’est pas monopolisée par une seule entité. Ce qui implique que sur le pays, il existe plusieurs fournisseurs d’électricité proposant des tarifs et des services distincts.

Ces fournisseurs exploitent aussi bien les énergies émanant des sources non renouvelables, que les énergies renouvelables. La libéralisation de la production de ladite énergie génère d’importantes concurrences entre les industries électriques. Une concurrence qui n’a qu’un impact très minime sur le prix de l’électricité en raison des différentes contraintes qui pèsent sur eux. Particulièrement pour l’énergie renouvelable, son utilisation est de plus en plus favorisée par le régime en place, et cela ne concerne pas uniquement la France, mais presque tous les pays appartenant à la zone euro. Tour d’horizon.

 

La commercialisation de l’énergie électrique et la détermination de son prix

En France, le marché de l’électricité est règlementé par des textes législatifs. L’objectif d’une telle règlementation réside sur le fait que le pays a besoin d’avoir l’assurance de disposer d’autonomie incontestable sur le plan énergétique. Des normes permettant de mettre en place un meilleur équilibre sur le marché ont été instaurées, afin que la concurrence existant entre les industries électriques ne puisse pas remettre en cause ladite assurance. Il convient alors de savoir que la mise au marché de ce type d’énergie se distingue en deux grandes catégories.

D’une part, il y a le marché pour les consommateurs comme les ménages, et d’autre part, il y a le marché de gros dont les acheteurs se présentent en quelque sorte comme des intermédiaires. Les acteurs de ce marché sont constitués par les industries électriques (producteurs ou distributeurs) et les négociants intermédiaires. La présence des opérateurs qui œuvrent dans le marché de gros manifeste l’importance de la consommation en énergie électrique en France. En ce qui concerne la détermination du prix de l’électricité, il convient de préciser que les consommateurs disposent de deux choix : le prix libre et les tarifs réglementés. Il faut savoir que quel que soit le type de tarification choisi par le consommateur, le prix de l’énergie électrique est toujours soumis à diverses taxes et contributions qui peuvent avoir un impact sérieux sur le montant de la facture d’électricité qui se tend généralement vers la hausse. Cependant, force est de constater que l’intégration des énergies propres permet de limiter considérablement cette hausse.

 

Les avantages de l’intégration des énergies renouvelables aux marchés de l’électricité

L’État essaie peu à peu d’intégrer sur le marché de l’électricité les différents moyens permettant de produire cette énergie, notamment les énergies renouvelables. Ces dernières sont considérées comme les nouveaux moyens permettant à l’État d’assurer sa sécurité sur différents secteurs. À savoir, l’économie, le social, l’environnement et surtout le militaire. D’ailleurs, c’est pour limiter la pollution de l’air et lutter contre l’émission des gaz à effet de serre qu’une telle stratégie a été mise en place. De même pour l’économie nationale qui peut bénéficier d’un allègement des charges relatives à assurer à ce que l’environnement puisse être plus vivable et garantir le bien-être et la bonne santé de la population.

energie solaireAu niveau des consommateurs (ménages et industries), l’intégration des énergies propres permet à ces derniers de limiter considérablement la facture à payer auprès des fournisseurs d’énergie électrique. En effet, des équipements leur permettant de capter les énergies émises par ces nouvelles sources ont été mis à leur disposition. À savoir, les éoliennes pour particuliers, les panneaux photovoltaïques, les panneaux solaires, le kit solaire ou encore les puits canadien. L’existence de ces équipements augmente davantage la concurrence sur ce marché. Ce qui serait une bonne chose pour les consommateurs qui n’aura plus que l’embarras du choix, non seulement au niveau du prix, mais de la qualité des services également.

Il est important de savoir que ces équipements peuvent également être utilisés par des producteurs d’énergie électrique. Toutefois, les puissances des éoliennes utilisées par les grandes entreprises sont plus importantes que celles procurées par les éoliennes pour particulier. À noter que le système éolien fonctionne comme le moulin à vent. Les énergies émanant de cette source sont captées par les panneaux photovoltaïques. Les panneaux solaires, les panneaux photovoltaïques, système éolien, le kit solaire permettent tous de capter l’énergie procurée par les énergies propres (l’énergie solaire, qu’elle soit photovoltaïque ou thermique, l’énergie éolienne, la géothermie, la biomasse ou encore l’énergie hydraulique). Toutefois, il est important de préciser que l’énergie renouvelable présente encore une certaine faille. Elle concerne principalement la nuisance, l’esthétique du paysage et son coût qui est assez élevé. Ces failles doivent encore faire l’objet d’une étude particulière auprès des professionnels dans ce domaine afin que ces équipements puissent assurer confortablement les besoins en matière d’énergie électrique des consommateurs, qu’ils soient des consommateurs domestiques ou des consommateurs industriels.

 

Les différentes catégories de sources d’énergies renouvelables

Tout comme les énergies non renouvelables, les énergies propres existent également en plusieurs types. En effet, elles sont cinq à assurer le rôle de protecteur de l’environnement en luttant contre l’effet de serre. Il y a d’abord l’énergie solaire qui se divise en deux catégories et dont les puissances peuvent tout à fait satisfaire aux besoins des consommateurs. Ainsi, le photovoltaïque capte directement l’énergie émise par les rayons du soleil, tandis que l’énergie thermique fait usage de la chaleur des dits rayons pour produire des énergies. L’énergie thermique existe également en deux types : le solaire thermique basse température et le solaire thermique haute température.

Pour capter l’énergie solaire, il faudrait utiliser des matériels spécialisés tels que les panneaux solaires. L’air constitue également une source d’énergie très importante. Les énergies sont généralement fournies par les masses d’air que les éoliennes génèrent. Il est important de savoir que l’utilisation de ce genre de source d’énergie est fortement encouragée par la majorité de l’État européen, incluant la France. En 2011, les éoliennes ont fourni aux environs des 200 GW d’énergies dans le monde. Aussi, il y a également l’énergie électrique dont la source émane de l’eau, notamment, les marées et courants marins, les vagues, la rencontre de l’eau douce et de l’eau salée. En France, l’hydroélectrique représente les 13 % de la totalité de sa production en électricité, et elle en représente les 19 % dans le monde. S’ajoute à cela l’énergie biomasse qui comprend la biomasse solide, le biogaz et les biocarburants. La biomasse solide concerne principalement le bois, la paille, les résidus des récoltes…

Il est important de savoir qu’actuellement, des équipements sont mis à la disposition des clients leur permettant d’exploiter de manière très avantageuse les énergies émanant de ces matières organiques. L’énergie renouvelable peut également émaner du sol, c’est ce qu’on appelle la géothermie. En effet, le sol stocke énormément de chaleur dont l’exploitation est très favorable à la production de chaleur et d’électricité. À noter que la chaleur émanant de cette source peut atteindre jusqu’à plus de 150 °C cependant, il est important de savoir que l’énergie renouvelable n’a pas que des avantages. Elle peut également manifester quelques inconvénients qui ne sont pourtant pas aussi importants que les bienfaits qu’elle apporte non seulement aux consommateurs, mais surtout à l’environnement et à l’économie du pays qui en fait usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *