L’essentiel sur les compteurs communicants

Aujourd’hui, nous utilisons des compteurs mécaniques ou électroniques pour calculer le débit de nos consommations d’eau, d’électricité et de gaz. Les consommateurs se fient à une estimation non exacte de leur consommation avec cette technologie. Dans le but d’améliorer leur service, mais aussi pour permettre aux consommateurs de faire de l’ElectriManagement en toute facilité, les distributeurs d’Électricité, d’eau et de gaz lancent les compteurs communicants aux particuliers comme aux entreprises. Dis compteurs intelligents ou encore compteurs de la nouvelle génération, ces compteurs communicants révolutionneront l’industrie de la consommation d’énergie 2021.

Pour permettre l’aboutissement de ce projet, deux entreprises sont en collaboration avec les sociétés distributrices d’énergie, à savoir : Linky et Gazpar. Tous attendent encore de voir les changements qu’apporteront vraiment ces compteurs communicants vis-à-vis de la consommation quotidienne qui devront apporter une meilleure compréhension de la consommation mensuelle. En effet, bien des avantages en termes d’économie sont promis par cette nouvelle technologie.

De quoi s’agit-il ?

compteurs communicants

Les compteurs communicants sont des compteurs munis de système de comptage informatisé. Relié au système électrique du foyer, ce compteur calcule à 1kwh près le débit de l’électricité consommé. Un chiffre exact est alors donné par le compteur pour permettre au consommateur comme au distributeur de constater les faits réels de la consommation d’énergie.

Ces compteurs sont équipés de communicateurs qui permettent à une société distributrice de communiquer aux consommateurs les éventuelles coupures ou toutes sortes de dérangements à venir. Grâce à ce dispositif, les consommateurs peuvent également demander un changement de tarif mieux adapté à leurs modes de vie sans avoir à attendre les services d’un technicien.

En effet, le compteur comptant est réglable à distance et libère donc les consommateurs des cinq jours d’attente pour un changement de tarif ou pour le réglage d’un problème au niveau de la consommation. Les compteurs comptants libèrent également les agents des sociétés distributrices des relevées manuelles, car étant informatisé, le système procède à un relevé intelligent.

Le compteur comptant est donc un compteur relié à un réseau intelligent. De ce fait, il est programmable à distance et permet aux consommateurs d’être mis à jour en temps réel quant à leur mode de consommation. Il permet aussi un contrôle strict des consommateurs au niveau du paiement. Bien que son utilisation puisse être vraiment attractive, il faut rappeler que le compteur comptant peut générer des taxes additionnelles à la consommation.

Quels en sont les objectifs des distributeurs d’électricité ?

objectifs des distributeurs d’électricité

Le premier grand but des sociétés distributrices est de couvrir un maximum de zone consommatrice avec l’usage du compteur comptant. Qu’il s’agisse de gaz, d’eau ou de l’électricité, le but est de permettre à chaque foyer de disposer de ces compteurs pour faciliter la communication entre distributeur et consommateur, mais aussi pour permettre aux consommateurs d’avoir des données exactes quant à leur consommation. Lorsque les consommateurs qu’ils soient des particuliers ou des entreprises sont bien informés de leur mode de consommation, ils peuvent en effet rendre des comptes aux sociétés distributrices dans le but d’améliorer les services de ces dernières.

Depuis 2007, les fabricants de Linky comme ceux de Gazpar ont déployé leur savoir-faire pour permettre la distribution massive de ce compteur dans tous les foyers français et européens. Le but de l’ERDF ainsi que du GRDF est aujourd’hui de lancer l’usage de ces compteurs comptants sur une vingtaine de millions de foyers entre la fin de cette année et la fin de l’année 2016. Les faisabilités de cette transition du compteur électromécanique au compteur intelligent sont toutefois toujours en bien étudiées dans le but de réduire les inconvénients de cette nouvelle technologie. En outre, selon les estimations, ERDF prévoit 90 % de couverture jusqu’à l’année 2021, GRDF quant à lui estime la conversion totale des compteurs de gaz vers 2022.

Le compteur Linky et le compteur Gazpar

LINKY

Linky et Gazpar se font leurs noms depuis le lancement de ce projet de compteur communicant. Ces compteurs tirent leur charme à leur efficacité et surtout leur capacité à établir une communication rapide entre l’ERDF ou GRDF et le consommateur.

Concernant Linky, c’est grâce au CPL que le consommateur pourra renseigner et être renseigner sur la dynamique de sa consommation et sur les opérations entreprises par son distributeur avec ce compteur. Le CPL transmettra les informations venues du consommateur à un concentrateur de données cryptées pris en charge par l’ERDF ou par un autre distributeur. Ce sera ensuite via ce concentrateur que les informations données par le consommateur seront communiquées à la société distributrice grâce à un GPRS.

Pour ce qui est de Gazpar, le système est similaire sauf qu’au lieu d’utiliser les courants porteurs en ligne pour rendre possible la communication entre consommateur et distributeur, Gazpar utilisera l’onde radio pour mener les informations au concentrateur.

Or, le principale problème avec les ondes radios sont leur effet négative sur notre santé. Il sera donc important de positionner le compteur hors des pièces principales de vie. Ou mieux encore privilégier un compteur qui fonctionne avec du CPL.

Les avantages de ces compteurs communicants

GAZPAR

Les compteurs communicants enregistrent les gaspillages d’énergie ; ce système devra permettre aux consommateurs de demander un tarif qui leur correspond vraiment aux distributeurs selon les estimations. Outre, les données exactes données par les compteurs comptants permettront également au consommateur de calculer sa consommation électrique ou sa consommation en gaz sans se tromper afin de rendre possible la mise en place d’un mode de consommation financièrement et énergétiquement économique. Autre avantage, avec le réseau d’opération à distance, le consommateur est libéré des prises de rendez-vous avec un technicien de l’ERDF ou de GRDF s’il rencontre un quelconque problème avec son compteur communicant.

1 Commentaire

  1. Rudy

    Sympa cet article et combien coûte à l’usager un compteur communiquant ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *