Mini-guide pour choisir une batterie pour les panneaux solaires

panneaux solaires domestique

Actuellement, de plus en plus de personnes désirent habiter dans une maison autonome, une maison BBC ou une maison Positive ou Passive qui exploite l’énergie solaire. Ainsi, pour une installation solaire, il est impératif de bien choisir la batterie que l’on utilise, car la batterie fournit la tension utile pour faire marcher toute l’installation grâce à sa conception réunissant des récepteurs d’énergie raccordés en série dans un seul boîtier. Elle emmagasine l’énergie perçue par les panneaux solaires et la redistribue en fonction de vos besoins. Il existe quatre sortes de batteries parmi lesquelles vous pouvez choisir.

 

La batterie ouverte à plomb

panneaux solaires domestique

La batterie ouverte à plomb est composée d’accumulateurs au plomb-acide montés en série. Elle fournit en général une tension de 12 V ou de 24 V. La batterie ouverte à plomb est peu onéreuse à l’achat, toutefois, il existe certains détails à ne pas négliger. Par rapport à son poids, la puissance qu’elle produit est minime ; en général, cette puissance est de 35 Wh/kg. Elle nécessite régulièrement une hydratation et l’usage d’un pèse-acide pour vérifier de la densité de l’électrolyte. Elle doit être installée dans un endroit bien aéré afin de gérer les éjections d’oxygène et d’hydrogène lors de sa recharge. Il est conseillé de la ménager au bout de 30 % de décharge, sinon, elle supporte près de 400 cycles de charges et de décharges. De plus, il est requis de la poser à plat, car elle n’est pas étanche. Par ailleurs, sa durée de vie est estimée entre 2 et 4 ans.

La Batterie AGM

batterie AGM

Tout comme la batterie à plomb ouverte, la batterie AGM réunit dans son boitier des accumulateurs à plomb-acide montés en série. La tension produite équivaut en général à 12 V. Elle est très prisée en installation solaire en raison de son étanchéité et sa capacité de tenir jusqu’à 900 cycles de charges et de décharges. De même, à la place de la solution d’eau et d’acide trouvée dans la batterie ouverte à plomb, la composition de l’électrolyte de la batterie AGM est à base de feuille de fibre. Son coût est élevé, mais elle en vaut la peine. D’abord, sa production d’énergie par rapport à son poids est bonne. Ensuite, elle peut produire une charge électrique correspondant à 250 Ah. De plus, elle est étanche et ne nécessite pas obligatoirement une aération. Par contre, la décharge profonde est impérativement à éviter, car elle la supporte mal. Sa durée de vie est estimée à 7 ans.

La Batterie GEL

batterie GEL

Comme les autres types de batterie, la batterie GEL réunit des accumulateurs à plomb-acide montés en série dans son boîtier. La tension qu’elle délivre est également de 12 V. de même que la batterie AGM, elle est étanche et résiste jusqu’à 1300 cycles de charges et de décharges. Ici, l’électrolyte est fait à base de gel. Acheté plus cher, la batterie GEL est bénéfique de par son énergie massique similaire à celle de la batterie AGM, de sa capacité de production d’énergie équivaut à 250 Ah ; ainsi que sa propriété étanche qui vous permet de la placer où bon vous semble. Sa spécificité par rapport aux précédents types de batteries est qu’elle réagit bien à une décharge profonde. De même, sa longévité est estimée à une douzaine d’années.

La batterie GEL Long Life

panneaux solaires maison

Comme son nom l’indique, la batterie GEL Long Life traduit en français « longue vie », bénéficie d’une longévité accrue qui est estimée à 20 ans. Elle possède, en outre, des propriétés propres à elle. Elle ne comporte qu’un accumulateur d’énergie à plomb-acide. Par opposition aux autres, elle produit une tension de 2 V. Elle est plus adaptée pour un usage industriel, car les appareils domestiques présents dans le commerce n’ont pas une tension nominale correspondante à la sienne et son prix à l’achat est très élevé. Elle est généralement en forme de tube et il faut six batteries montées en série pour avoir 12 V. Comme la batterie GEL, son électrolyte est réalisé à base de gel. Son énergie massique est importante comparée à celle des autres batteries. De même, sa capacité de transfert d’énergie est largement supérieure aux 250 Ah des autres types de batteries. Elle marche sans besoin d’aération, car elle est étanche. De plus, elle est très résistante à une décharge profonde. Elle est capable de tenir jusqu’à 2400 cycles de charges et de décharges.

Quelle batterie choisir ?

Si vous n’utilisez pas souvent l’électricité provenant de la batterie, le pire d’entre toutes est la batterie à plomb ouverte, car elle se décharge d’environ 5 % au repos tandis que les autres restent quasiment intactes.

Si vous utilisez fréquemment votre batterie, les types ouverts à plomb et AGM sont idéaux, car ils se chargent rapidement. Si vous êtes utilisateur intensif de la batterie, les types GEL et GEL Long Life sont les plus tolérants à la décharge profonde ; il existe néanmoins les batteries AGM dites à décharge profonde qui la supportent bien.

Par ailleurs, choisissez les batteries à plomb ouvertes si vous êtes disposé à l’entretien, si le lieu où elle est installée est bien aéré, s’il n’y a pas de risque de gel, si vous ne prévoyez pas de déplacement de la batterie et si pour vous le prix prime sur la longévité. Par contre, si l’entretien de la batterie s’avère difficile, son emplacement est peu aéré, vous vous trouvez dans une région froide, ou si vous voulez être tranquille pour plusieurs années, vous devez opter pour les batteries étanches.
Sachez que vous pourrez avoir certaines aides de l’État s’il vous faut une batterie pour vos panneaux solaires. En effet, ce sont des équipements nécessaires pour le bon fonctionnement de vos panneaux solaires et leur achat fait partie du processus de la transition énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *