Optimiser l’installation de panneaux solaires ?

Représentant un investissement sur le long terme, l’énergie solaire contribue à la préservation de l’environnement. Grâce à des panneaux photovoltaïques, vous profitez d’une source d’énergie renouvelable qu’est le soleil. C’est une solution permettant de réduire vos factures énergétiques. Pour être efficace, il faut que l’installation soit bien étudiée. Trouvez dans cet article comment faire pour optimiser la pose de vos panneaux solaires.

Les conditions d’optimisation d’une installation de panneaux solaires

L’optimisation de la production photovoltaïque dépend en grande partie de la qualité de l’installation. Pour garantir une production répondant à vos besoins, plusieurs paramètres sont à voir de près :

L’ensoleillement de la région

L’ensoleillement influence énormément sur la performance d’un panneau solaire. Pour avoir une évaluation sur le niveau d’ensoleillement d’une région, vous pouvez vous servir d’un cadastre solaire. Il s’agit d’une cartographie permettant de connaitre le potentiel solaire d’une région précise. Les départements de l’Hexagone qui ont le moins d’ensoleillement pendant l’année sont les Ardennes, la Seine-Maritime et l’ouest de la Bretagne. En effet, ils ne profitent que d’environ 1 450 heures d’ensoleillement/an.

Une fois que vous avez obtenu les informations concernant l’ensoleillement annuel de votre localité, vous pouvez avoir des idées sur les caractéristiques des matériels à installer.

L’emplacement des panneaux solaires

Pour que l’installation d’un panneau photovoltaïque soit optimale, il faut que celui-ci soit bien exposé au soleil. Nous parlons notamment ici de son orientation et de son inclinaison. Pour vous faire accompagner, rendez-vous sur mamaisonsolaire.fr, un site de professionnels dans l’installation de centrale solaire.

En ce qui concerne l’orientation, vous devez connaitre le chemin que parcourt le soleil durant la journée. Cependant, vous devez retenir que cette course change selon plusieurs paramètres tels que la saison, l’hémisphère où vous trouvez et l’heure de la journée. Si vous êtes dans l’hémisphère nord, une orientation vers le sud est la plus adaptée. Par contre, si vous vous trouvez dans l’hémisphère sud, orientez vos panneaux solaires vers le nord.

L’inclinaison joue également un rôle très important sur la performance d’un panneau solaire. Le rayon de soleil doit atteindre ce dernier sur la perpendiculaire le plus longtemps possible. Pour une habitation localisée dans l’hémisphère nord, l’angle d’inclinaison varie selon la saison :

  • 60 ° durant l’hiver,
  • 45 ° au printemps,
  • 20 ° en été.

Si l’inclinaison des panneaux n’est pas modulable, une inclinaison de 30 à 35 ° par rapport à l’horizon est recommandée. C’est la meilleure solution pour profiter d’un bon ensoleillement toute l’année, peu importe la saison.

Avant d’installer les panneaux solaires, veillez à ce qu’aucun arbre ne leur cache le soleil à pendant toute la journée. Si tel est le cas, n’hésitez pas à faire des travaux d’élagage.

La qualité du panneau photovoltaïque

Afin d’assurer le rendement de votre installation solaire, choisissez minutieusement les panneaux photovoltaïques. Pour ce faire, plusieurs points sont à prendre en compte. Ce sont :

  • La puissance nominale: exprimée en wc, cette information vous aide à faire une comparaison sur les différentes offres.
  • Le type de panneau: vous avez le choix sur des panneaux monocristallins ou polycristallins. Le modèle monocristallin répond aux besoins des maisons de petite ou moyenne surface tandis que le polycristallin convient aux régions chaudes.
  • La garantie : c’est un des principaux critères de choix d’un panneau solaire. La durée de garantie vous permet d’évaluer un potentiel retour sur investissement. Elle est d’un an à une vingtaine d’années.
  • L’esthétique: les panneaux solaires vont se trouver sur le toit de votre maison. Optez pour des plaques qui donneront de l’esthétique à cette dernière sur le long terme.

Les étapes d’une installation de panneaux solaires par un professionnel

Pour optimiser l’installation de vos panneaux solaires, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel. L’intervention de celui-ci se fait généralement en suivant l’étape suivante :

L’étude énergétique

Avec la descente d’un technicien chez vous, cette première étape permet de déterminer la solution d’autoconsommation qui répond le mieux à vos besoins. En se basant sur différentes données, ce professionnel fixe le nombre de panneaux nécessaires. Ces informations sont les dimensions de la maison, le nombre d’occupants, les appareils électriques utilisés, etc.

Les démarches administratives liées à l’installation

Le professionnel de l’installation peut se charger des démarches administratives concernant l’installation de vos panneaux solaires. Cela concerne particulièrement la demande d’autorisation de la Mairie.

L’installation des matériels

Après l’achat des matériels, le professionnel passe à l’installation. Faire appel à un prestataire certifié RGE Quali PV est vivement recommandé pour garantir la qualité des travaux. Ne nécessitant pas la modification de votre toiture, cette mise en place se fait en 1 à 3 jours.

Le suivi du fonctionnement de l’installation

Après l’installation, le professionnel que vous avez choisi analyse continuellement la production d’électricité de votre installation. Pour ce faire, il se peut qu’un technicien se rende régulièrement chez vous. Dans certains cas, les suivis se font à distance. Ils permettent de savoir si certains dispositifs ont besoin d’être remplacés.

Ces contrôles sont nécessaires pour un SAV de qualité et surtout pour optimiser l’installation des panneaux solaires.

Point sur l’autoconsommation énergétique

Par définition, l’autoconsommation énergétique désigne la consommation par soi-même de l’électricité qu’on produit grâce à l’utilisation des énergies renouvelables telles que le soleil. Pour profiter de l’autoconsommation, il faut disposer d’un système de stockage de l’énergie non consommée.

Dans le domaine de l’autoconsommation, on entend le taux d’autoconsommation et taux d’autoproduction. Le taux d’autoconsommation est le rapport entre la consommation sur place et la production totale. C’est la portion d’électricité photovoltaïque consommée instantanément. Le taux d’autoproduction, quant à lui, désigne le volume d’électricité produite instantanément.

L’optimisation de l’installation de vos panneaux solaires est le garant de cette autoconsommation.

Les risques d’une mauvaise installation de panneaux solaires

Le principal inconvénient d’une installation de panneau solaire non optimisée est la baisse de rendement. Nombreuses en sont les causes pour ne citer que le souci d’ombrage, le manque d’étanchéité et l’encrassement des panneaux.

Si votre installation photovoltaïque est de mauvaise qualité, il se peut que vous n’ayez pas la quantité de courant électrique dont vous avez besoin. Il est à préciser que le surplus d’électricité produite peut être vendu à un fournisseur d’électricité comme EDF par exemple. Pour y parvenir, optimisez l’installation de vos panneaux solaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *