Qu’est ce que des capteurs solaires ?

capteur solaireComme nous sommes aujourd’hui en transition vers l’utilisation des énergies renouvelables, les gouvernements à travers la planète tendent de plus en plus à encourager les citoyens de leurs pays à utiliser les produits relevant des énergies renouvelables, dont l’énergie du soleil.

Un panneau solaire s’avère rentable à la longue. Le soleil fait donc partie des sources disponibles investissement et il existe des dispositifs qui peuvent transformer les rayons en énergies électriques ou thermiques. Ce sont les capteurs solaires. On distingue trois types de capteurs solaires. On a les panneaux solaires photovoltaiques,les dispositifs solaires thermiques et enfin les panneaux-solaires hybrides. Avant d’étudier chaque type de panneau solaire, voici quelques bonnes raisons d’investir dans ce projet.

 

Les capteurs solaires : un investissement intéressant

L’investissement solaire est intéressant, puisqu’il permet avant tout de réduire la facture d’électricité. En utilisant l’énergie solaire, chaque famille consomme sa propre électricité, ce qui réduit considérablement les coûts en énergie avec EDF. En achetant par exemple un chauffe-eau solaire ou une tuile photovoltaique, il est possible d’avoir un retour sur investissement en moins de 10 ans.

Il faut retenir qu’un capteur solaire peut durer jusqu’à 35 ans, voire 40 selon sa qualité. En plus, les personnes qui projettent d’installer des panneaux solaires bénéficient d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 1800 euros. Par ailleurs, avec la RT 2012, le gouvernement français a incité les propriétaires des nouvelles constructions à mieux gérer la consommation en énergie. Il est également possible de vendre une partie ou l’intégralité de l’électricité produite par un capteur solaire domestique à EDF. Dans ce cas, il appartient à la société qui a installé les panneaux solaires photovoltaiques d’assister ses clients dans les procédures de revente d’électricité.

Les panneaux solaires photovoltaïques

Les capteurs photovoltaïques sont des dispositifs composés de panneaux solaires capables d’absorber les rayons solaires en vue de les convertir en énergie électrique. Telle est la définition première des panneaux photovoltaiques. Pour mieux comprendre le concept du panneaux photovoltaiques et sa définition, le système photovoltaïque regroupe des cellules photovoltaiques qui sont reliées entre elles, soit en parallèle, soit en série.

La puissance du dispositif dépend donc du nombre de cellule photovoltaique existantes. Actuellement, on rencontre plusieurs types de cellule photovoltaique en fonction de leur technique de fabrication. Il y a, celles qui sont construites avec du silicium amorphe, celles qui sont conçues en silicium monocristallin, en silicium multicristallin, en CIGS ou en cuivre, indium, gallium et sélénium, en multi-jonction, tandem et les cellules photovoltaiques organiques. Les particuliers peuvent très bien choisir des dispositifs solaires photovoltaïques en les installant sur les toits.

L’inclinaison la plus appropriée pour que l’appareil soit productif est de 30 ° par rapport à l’horizontale. Mais il existe aussi des tuiles photovoltaiques qui peuvent directement servir en même temps de toiture et de capteur d’énergie solaire. Les tuiles photovoltaiques peuvent remplacer ainsi les tuiles traditionnelles « grand moule ». Par rapport aux panneaux photovoltaiques définition, la tuile photovoltaiqueest facile à installer. Ainsi, pourquoi ne pas installer la tuile photovoltaique dans un projet de construction ou de rénovation de toiture ?

Les panneaux solaires thermiques

Les dispositifs solaires thermiques permettent de produire de la chaleur pour chauffer l’eau sanitaire, la piscine ou la maison. Ainsi avec un chauffe-eau solaire, il est possible de capter de l’énergie solaire pour chauffer de l’eau. Le chauffe eau solaire est composé de plusieurs éléments comme les capteurs solaires thermiques, lesquels ont pour rôle de transporter les calories jusqu’au réservoir. Le réservoir sert donc pour contenir l’eau. Celle-ci sera chauffée grâce à un dispositif de chauffage d’appoint présent dans le réservoir.

énergie solairePour sécuriser l’appareil, il existe un petit réservoir appelé vase d’expansion qui protège le circuit primaire. Le vase peut être cependant remplacé par un échangeur de chaleur dans le cas où le chauffe-eau solaire utilise un système « drain back ». Enfin, le dernier élément composant le matériel est le circulateur. C’est un dispositif permettant de compenser les pertes de charge du fluide responsable du transport de chaleur. Les dispositifs thermiques sont toutefois dotés de système utilisant les anciennes sources d’énergie comme l’électricité, le gaz ou le fuel, lorsque la production de chaleur se trouve insuffisante. Ces énergies d’appoint prennent automatiquement le relais.

 

Les capteurs solaires hybrides

Un capteur solaire hybride signifie que l’appareil peut en même temps produire de la chaleur avec l’énergie thermique et de l’électricité grâce à l’énergie solaire. Ainsi, pour un même coût d’installation, une famille qui se procure un capteur solaire hybride peut avoir de l’électricité, de l’eau chaude sanitaire et du chauffage. Dans un dispositif hybride, il existe un collecteur de thermies qui a pour fonction de transférer le surplus de calories vers un accumulateur. De ce fait, le panneau solaire photovoltaïque est en permanence refroidi, ce qui améliore significativement son efficacité et sa durée de vie.

 

L’opération de la vente d’électricité chez EDF

Comme il est dit plus haut, les particuliers qui décident d’installer des capteurs peuvent revendre le surplus ou l’intégralité de leur électricité photovoltaïque à EDF, plus précisément à erdf photovoltaique. En effet, erdf photovoltaique est une filiale d’EDF qui a pour fonction de gérer le réseau basse dans la France métropolitaine, mais aussi de recevoir les dossiers de projet photovoltaïque. L’erdf photovoltaique est chargé de l’instruction de tous les dossiers en la matière, que le dossier soit entrepris par un particulier, par une entreprise ou par une collectivité locale. Afin de bénéficier ainsi des tarifs de soutien, il est important d’entrer dans le réseau. EDF peut fournir un devis précis aux clients qui en réclament. C’est au département ERDF de prendre la charge de procéder aux démarches de raccordement.

À titre d’information, le tarif de rachat est beaucoup plus élevé que le prix de du kwh d’électricité à l’achat si les dispositifs solaires sont intégrés à la construction, c’est-à-dire aux toits. La vente en intégralité est une solution économique. Cependant, si on ne compte revendre qu’une partie, on doit posséder un accumulateur pour le stockage d’électricité. Pour le tarif d’achat, il change constamment, en plus, il dépend de la qualité des capteurs solaires ainsi que de son type d’installation. Les dispositifs conçus par les firmes européennes bénéficient d’une bonification allant de 5 à 10 %.

 

L’énergie du soleil est un atout majeur pour l’humanité, et on peut recevoir une quantité indéfinie. Il suffit de se procurer d’un appareil permettant de la récupérer dont le choix est varié. Il appartient à chacun de choisir ce qui lui convient. Le panneau solaire thermique ou photovoltaïque peut être réparé en cas de dysfonctionnement. Dans certaines régions de la France, les autorités locales accordent des subventions aux familles qui décident de s’équiper d’un appareil solaire. Toutefois, le montant de subventions dépend des dispositions prévues par les régions. Certaines n’en disposent même pas. Dans tous les cas, un investissement solaire est sollicité en cette ère où les demandes en énergie sont en croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *